Revue de presse - Peuple de France: Les Black blocs, ces sales petits bourges de m…

dimanche 6 mai 2018

Les Black blocs, ces sales petits bourges de m…

Lecteur, tu connais l’adage : les manifs d’extrême-gauche sont les seuls moments où les juges ont à juger leurs propres moutards.

Parce qu’ils en sont tous, ces petits merdeux. Que de l’engeance de bourgeois. Médecins. avocats. percepteurs.
Tiens ! Il y a 20 ans de ça, à Rennes, le chef de service d’un des hôpitaux de la ville avait sa saloperie de gosse dans toutes les « blacks blocseries » possible. Mais derrière toujours ! Bien au fond. Le petit délicat. La sale trouille.

Et puis les blacks blocs… La « violence révolutionnaire »… Ah ouais ? Moi j’ai pas du tout l’impression d’avoir vu les Brigades rouges ce Premier mai. Non, non. Une paire d’années de ça, les forces anti-émeutes espagnoles refusaient de retourner à la riflette contre des grévistes. Elles avaient peur des mineurs asturiens qui leur couraient dessus le manche de pioche entre les dents. Vous voyez les Blacks Blocks de l’autre mardi aller jouer de la canne à vilain sur les CRS ? Penses-tu !

Ça attaque de front l’État bourgeois et le capitalisme international en brûlant des poubelles, les blacks blocs. Et en foutant le feu révolutionnaire à des bagnoles sans permis ! Leur palais d’hiver à eux c’est un abribus. Sûr que la bourgeoisie va en trembler de tout ça. La vérité, camarade, est que tu n’as rien dans le 501 !

Le jour où je te vois à TF1 aller au contact, à la fritaille, avec du casqué, là je lèverai la bolée d’admiration ! Mais en attendant tu joues à renverser l’histoire en mettant le feu à des pétrolettes. Il n’y a pas d’héroïsme à ça, Camille.


Comme ton « pote », l’immigré. À 500 contre 1. À balancer des boulons à 10 kms de la ligne de front, là y a du courageux. D’homme à homme. Contre du sévère, de l’entraîné, tu redeviens ce que tu es : une sale petit bourgeois craintif en révolte contre papa.

Oncle Ho

Source: breizh-info.com

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi