Revue de presse - Peuple de France: Bientôt, Jeanne d’Arc jouée par une musulmane ?

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

samedi 12 mai 2018

Bientôt, Jeanne d’Arc jouée par une musulmane ?

Mathilde Edey Gamassou en Jeanne d’Arc
Dans un effort pour célébrer la diversité, le rôle de Jeanne d’Arc a été joué par une adolescente noire lors des célébrations à Orléans.

Mathilde Edey Gamassou, d’origine béninoise et polonaise, a été choisie en février dernier pour jouer le rôle de Jeanne d’Arc lors de la traditionnelle célébration annuelle des Johanniques d’Orléans.
Après sa prestation, elle a été saluée en personne par Edouard Philipe, le Premier ministre français – évidemment.

 Mais pour les médias français, cette diversité n’est manifestement pas suffisante.

Lors d’un débat télévisé, le rédacteur en chef du journal de gauche (pléonasme) Marianne, Périco Legasse, a déclaré :

« Un jour, on peut espérer que Jeanne d’Arc sera jouée par une femme musulmane ».

C’est une inexactitude historique complète, ou plutôt, une réécriture de l’histoire destinée peut-être à permettre aux jeunes générations de clamer que la France est aussi islamique que Jérusalem, puisque Jeanne d’Arc s’est battue pour la liberté de la France comme les Juifs se sont battus pour Jérusalem, intimement liée à la religion et l’histoire juive. Jeanne d’Arc est née dans une famille catholique et a été canonisée comme sainte catholique romaine ? Et alors, les révisionnistes et les idéologues ne sont pas à ce genre de détail près.

En février de cette année, lorsque Gamassou a été nommée pour son rôle, la décision a suscité la controverse en raison du manque d’exactitude historique. Mais le gouvernement Macron a pesé dans la balance, lui qui avait déclaré qu’il n’existe pas d’histoire de France lors de sa campagne.

Jeanne d’Arc était blanche. Elle est née de Jacques d’Arc et Isabelle Romée, une famille paysanne, catholique romaine, à Domrémy dans le nord-est de la France.

Dans le divertissement, comme nous l’avons vu avec l’émission de la BBC « Troy : Fall of a City », lorsqu’il s’agit de choisir entre l’exactitude historique authentique ou la propagande politique, cette dernière semble toujours l’emporter.

© Christian Larnet pour Dreuz.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi