Revue de presse - Peuple de France: Affaire Mamoudou Gassama: Un acte de bravoure ne suffit pas pour faire un citoyen !

jeudi 31 mai 2018

Affaire Mamoudou Gassama: Un acte de bravoure ne suffit pas pour faire un citoyen !

Mamoudou Gassama à l'Elysée
Il ne suffit pas de sauver un gamin ou de secourir un petit vieux pour faire un citoyen.

C'est l'histoire sentimentale de l'année. Un enfant en pleurs suspendus à un balcon, un brave migrant qui vole à son secours, une récompense disproportionnée (non pas une régularisation, mais ici une naturalisation !). Tous les ingrédients d'un conte de fée en Macronie, pour mieux faire oublier la question des migrants et de l'immigration clandestine, ainsi que le reste de l'actualité.


Mamoudou Gassama, jeune malien de 22 ans, est certainement un brave garçon. Acrobate de talent, sportif, il n'est pas à la portée de tout le monde d'escalader des balcons. Altruiste, il n'a rien calculé en volant au secours du garçonnet, par ailleurs aussi secouru par son voisin immédiat. Acte de bravoure spontanée ou effet de foule ? C'est toujours difficile à dire. Mamoudou méritait donc une récompense pour sa prouesse. Une médaille de la ville de Paris, par exemple.

Mais obtenir directement une naturalisation (et sans l'avoir demandée en plus !) avec entretien à l'Elysée chez notre président qui pourtant s'affiche "régulateur" du problème migratoire, cela fait désordre. A la rigueur, le sauvetage du gamin pouvait justifier un élément d'une demande de... régularisation sur le territoire français, et rien de plus, car Mamoudou est d'abord un immigré clandestin, donc entré illégalement sur notre territoire. Il ne vient pas d'un pays en guerre, n'est pas en mauvaise santé ni persécuté par le pouvoir malien, donc il n'avait rien à faire en France.

Cette histoire risque de faire jurisprudence. Il ne suffit pas de sauver un gamin ou de secourir un petit vieux pour faire un citoyen, l'émotion ne se marie pas avec la raison et les réalités : les bandes qui harcèlent le XVIIIème arrondissement parisien (drogue, prostitution, squats), qui ont submergé Calais et tous ces gens qui ne recherchent en rien à s'intégrer en Europe. La naturalisation de notre bonhomme, c'est de la naiveté mariée à de l'inconscience, ou simplement un coup de pub' médiatique pour faire humaniste. 

[...]

En savoir plus sur agoravox.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal