Revue de presse - Peuple de France: Marin, tabassé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait: son agresseur devant la justice

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

lundi 30 avril 2018

Marin, tabassé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait: son agresseur devant la justice

La vie de Marin a basculé le jour où il a pris la défense d'un couple qui s'embrassait dans la rue. Il tente depuis de se reconstruire, soutenu par un vaste élan de solidarité.

Mercredi débute le procès de son agresseur devant la cour d'assises des mineurs de Lyon.


11 novembre 2016, devant le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, un homme et une femme s'embrassent quand un jeune passe et leur lance: "vous pourriez faire ça à l'hôtel". "Va te faire enc...", répond l'homme.

C'est là que Marin, 20 ans, intervient. S'ensuit une altercation. Puis il monte dans un bus avec sa petite amie. Le jeune le suit, arrive par derrière et lui assène trois coups violents à la tête avec une béquille.

Lire aussi: Lyon : Marin, le jeune homme lynché après avoir défendu un couple, se bat toujours pour guérir

Marin s'effondre, tombe dans le coma. La suite, c'est son entourage, ou lui quand il le peut, qui la raconte sur une page Facebook "Je soutiens Marin", suivie par près de 200.000 personnes.

11 novembre 2017, un an après les faits: "j'ai, depuis un petit moment désormais, abandonné tout espoir de redevenir le Marin d'avant, celui qui pouvait jouer au foot, danser avec ses amis et son amoureuse en soirée", confie-t-il.

Lire aussi: Marin tabassé à Lyon Part-Dieu, prend la parole dans une vidéo pour dire merci aux internautes

Son agresseur est un jeune déjà cabossé par la vie, en échec scolaire, connu de la police et qui a manifestement des addictions à l'alcool et au cannabis. Âgé de 17 ans au moment des faits, il sera jugé à huis clos par la cour d'assises des mineurs à Lyon de mercredi à vendredi. 

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr

1 commentaire:

  1. Cabossé par la vie ? Il n"est pas responsable donc?

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi