Peuple de France - Revue de presse française: "C’est le président des riches !", explique l'aide-soignante qui a interpellé Macron et refusé de lui serrer la main

Alerte info

Flash info : Flash info

samedi 7 avril 2018

"C’est le président des riches !", explique l'aide-soignante qui a interpellé Macron et refusé de lui serrer la main

Le ton est monté entre une aide-soignante dénonçant un manque de moyens et le président lors de sa visite au CHU de Rouen, ce jeudi 5 avril.


L'échange houleux a été filmé et largement partagé depuis.

"Les Inrockuptibles" ont retrouvé celle qui avait refusé de serrer la main de Macron. Dans l'interview qu'elle accorde à l'hebdomadaire, Valérie Foissey, aide-soignante et militante à Lutte Ouvrière et à la CGT, explique les raisons de sa colère.

Elle ne lui a pas serré la main, dit-elle, "parce que c'est le responsable de la situation actuelle". "C’est lui qui d’une main désorganise l’hôpital, décide des restrictions budgétaires dans les services publics, et de l’autre baisse l’impôt sur les grandes fortunes et met en place le CICE [crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, un avantage fiscal au bénéfice des entreprises, NDLR]". Je suis en désaccord avec cette politique."

"Pour moi, c’est un ennemi de classe. C’est le président des riches. C’est pour cela que je ne lui sers pas la main". "Je voulais montrer que tout le monde n’est pas en admiration devant lui, des tas de gens ne sont pas d’accord avec sa politique. Mais à ses yeux, on ne comprend rien, il faut qu’on reste à notre place."

Il n’y a jamais d’argent pour le monde du travail, pour les salaires, pour les retraites, pour les cheminots ! Tout ce qu’on trouve à nous dire, c’est qu’on coûte cher, alors que nous faisons tourner le pays. Pour les riches par contre, il n’y a pas de problème. Ça me révolte."

[...]

En savoir plus sur nouvelobs.com

1 commentaire:

Anonyme a dit…

fini le chromosome Y avec la fiotte macron et sa clique maçonnique parisienne ,

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.