Peuple de France - Revue de presse française: Le nombre de médecins agressés n’a jamais été aussi élevé

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 5 avril 2018

Le nombre de médecins agressés n’a jamais été aussi élevé

©ARNO BURGI / DPA / AFP

Mardi 3 avril, Le Parisien a dévoilé une étude accablante du Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom).



Environ 1 000 médecins ont été cibles de violences en 2017, selon une étude du Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom), dévoilée par Le Parisien mardi 3 avril. Les femmes seraient les principales victimes (51% contre 46% en 2016). « Pour certains, elles sont clairement une cible. Il n’y a jamais eu autant de violences. Ce sont des insultes, des crachats, des vols, des agressions sexuelles, des coups », explique au quotidien le Dr Hervé Boissin, coordonnateur de l’observatoire de la sécurité au Cnom.

Selon cette étude, dans la moitié des cas, l’agresseur est le patient. Les raisons de son passage à l’acte sont diverses. Il peut par exemple estimer que la prestation est trop « lente » ou de se mettre en colère parce qu’il n’a pas eu telle ou telle ordonnance, indique Le Parisien. 

« Être agressé alors qu’on soigne, c’est purement intolérable. Si la mesure du problème n’est pas prise et si rien n’est fait, on va voir des médecins quitter certaines zones, réduire leur présence le soir, ne plus faire de visite à domicile », prévient dans les colonnes du Parisien Alain-Michel Ceretti, président de France Assos Santé.

[...]

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.