Peuple de France: Montpellier : À 75 ans, elle est traînée sur plusieurs centaines de mètres par ses voleurs en voiture

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

dimanche 8 avril 2018

Montpellier : À 75 ans, elle est traînée sur plusieurs centaines de mètres par ses voleurs en voiture

La victime, une septuagénaire, a été grièvement blessée.



L’agression s’est déroulée jeudi en fin d’après-midi sur le boulevard Paul Valéry de Montpellier. Les policiers ont finalement retrouvé l’un des deux auteurs ce vendredi.

Un vol par ruse


Alors qu’une femme âgée de 75 ans était au volant de sa voiture, elle a été interpellée par un couple dans une autre véhicule, arrivé à sa hauteur. Le couple lui a signalé qu’elle avait un pneu crevé.

La victime comprend qu’elle vient de se faire voler son sac


La septuagénaire et le conducteur sont sortis de leurs véhicules respectifs pour inspecter le pneu soi-disant crevé. L’autre femme en a profité pour contourner la voiture de la victime et voler son sac à main qui se trouvait dans l’habitacle. Lorsque le couple est remonté dans sa voiture, la vieille dame a immédiatement compris qu’elle venait de se faire voler.

Elle s’agrippe à la voiture des malfrats


Les voleurs ont pris la fuite avec leur victime agrippée à la portière. Cette dernière a été traînée plusieurs centaines de mètres avant de devoir lâcher prise.

De graves blessures


Les pompiers alertés par des témoins ont pris en charge la malheureuse qui souffrait de brûlures sur le corps, de griffures et de morsures infligée par la voleuse pour qu’elle lâche prise. Elle a été transporté à la clinique Saint-Roch.

Les policiers retrouve la voiture ses suspects


À l’issue de son hospitalisation, la victime a déposé plainte au commissariat. Les policiers, munis du signalement des auteurs et de leur voiture, ont retrouvé le véhicule ce vendredi. À son bord : un homme et une femme. Après leur interpellation et une rapide enquête, l’homme a été relâché car il ne correspondait pas à l’agresseur. La femme était bien la voleuse, une toxicomane notoire déjà connue des policiers. Elle comparaîtra dimanche devant un juge, relate France Bleu.

Source: actu17.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Lire aussi