Revue de presse - Peuple de France: Mérignac : Des migrants logés au Château de Tenet

Recherche sur le web

dimanche 1 avril 2018

Mérignac : Des migrants logés au Château de Tenet

Le jeudi 22 mars, Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde, et Emmanuelle Ajon, vice-présidente chargée de la protection de l’enfance, ont présenté leur plan pour accueillir de nouveaux immigrés « mineurs ».


Ce sont donc 6 nouveaux centres qui ouvrent (ou ont ouvert) ces dernières semaines : Saint Macaire (voir notre article), La Réole (en projet), Bordeaux (Darwin), Martillac, Parempuyre et Mérignac.

Dans cette ville, une quinzaine de migrants sont hébergés depuis le mois de décembre au château de Tenet (12 Rue Jean-Jacques Rousseau). C’est l’association Emmaüs qui a pris en charge ce centre pour le compte du département à la grande joie de son président, le très à gauche Pascal Lafargue.

Depuis trois ans, le nombre de jeunes mineurs non accompagnés (venus pour 60 % d’Afrique subsaharienne) a plus que doublé en Gironde. Au total, plus de 560 étrangers migrants mineurs sont pris en charge par le Département de Gironde pour un cout de près de 30 millions d’euros.

S’il n’y a pas de statistiques officielles, une part importante des personnes se présentant comme mineures sont en fait majeures. Être mineur étranger et isolé (sans famille) permet une prise en charge totale et automatique par les Départements. Un mineur est par ailleurs inexpulsable et peut plus facilement obtenir un titre de séjour à sa majorité.

Selon Dominique Bussereau, président du département de Charente-Maritime et proche d’Alain Juppé, « 95% de ces personnes sont des garçons et à peu près la moitié sont de faux mineurs« .

1 commentaire:

  1. les cuculus canorus s'installent pour se faire engraissé par les cocus

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi