Revue de presse - Peuple de France: Macron au JT de 13 heures: Ce qu’il faut retenir, c’est surtout le vide de cet entretien

vendredi 13 avril 2018

Macron au JT de 13 heures: Ce qu’il faut retenir, c’est surtout le vide de cet entretien

Capture d'écran TF1

Hier, Emmanuel Macron était l’invité de Jean-Pierre Pernaut sur la chaîne TF1. Il s’est exprimé en direct d’une école de Berd’huis, commune de l’Orne. 


C’est le troisième entretien télévisé donné par le chef de l’État depuis le début de son quinquennat.




Ce qu’il faut retenir, c’est surtout le vide de cet entretien d’un peu plus d’une heure. S’il dit avoir conscience des efforts demandés aux retraités, et affirme de ne pas abandonner la ruralité, très peu d’annonces ou de changements ne ressortent de son discours. Les seules annonces furent la suppression du « forfait social » pour les entreprises de moins de 250 salariés qui ont un accord d’intéressement d’ici janvier 2019 et la volonté de suppression de la taxe d’habitation d’ici la fin du quinquennat. A propos de la réforme SNCF, Emmanuel Macron appelle au calme, tandis qu’il ne prévoit aucune indulgence pour les étudiants manifestants. Pour la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les petites routes, « si dans deux ans ça ne marche pas, on arrêtera partout ». Finalement, en ce qui concerne la Syrie, le Président affirme qu’il y a eu usage d’armes chimiques, et qu’il prendrait des décisions « en temps voulu ».

Bref, beaucoup de langue de bois…


Oui. On peut noter que ses paroles à propos de l’Islam de France n’ont pas beaucoup été relayées par la presse, « Nous allons prendre des décisions conjointes avec l’Arabie Saoudite ». Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, s’indigne notamment à propos des annonces sur la hausse de la CSG et des taxes. Toujours selon M. Dupont-Aignan, « Il a un ton condescendant, il nous parle comme à des enfants». 

Coïncidence si le président se trouvait dans une école ?

[...]

En savoir plus sur radiocourtoisie.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal