Revue de presse - Peuple de France: « Parce que notre ligne éditoriale ne convient pas au pouvoir en place »: RT France bientôt censuré ?

dimanche 8 avril 2018

« Parce que notre ligne éditoriale ne convient pas au pouvoir en place »: RT France bientôt censuré ?

RT France bientôt censuré ?

Après la nouvelle allusion du ministre, Jean-Yves Le Drian, à l'encontre de RT France pour justifier une loi «anti-fake news», la présidente du média, Xenia Fedorova, estime qu'il s'agit avant tout d'«une attaque contre la liberté d'expression».


Le 6 avril, Xenia Fedorova, présidente de RT France et directrice de l'information, a tenu à réagir aux propos de Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, qui accuse le média d'être un «organe de propagande» pour justifier une loi «anti-fake news».


«Nous entendons depuis des mois des accusations infondées contre RT France de la part de Monsieur Macron et de ses équipes. D'abord qualifiés d'usine à ''fake news'' sans la moindre preuve, nous serions désormais, selon Monsieur Le Drian, des "spécialistes en ingénierie de la désinformation"», déplore Xenia Fedorova.

"C'est une attaque contre la liberté d'expression et nous sommes tous concernés, médias et citoyens"


Sceptique quant à l'absence d'éléments concrets avancés par le gouvernement et Emmanuel Macron pour prouver l'utilité d'une loi «anti-fake news», elle juge que son objectif n'est pas «de protéger la démocratie». «En voulant censurer notre média, parce que notre ligne éditoriale ne convient pas au pouvoir en place, c'est une attaque contre la liberté d'expression et nous sommes tous concernés, médias et citoyens», ajoute-t-elle.

En effet, lors d'une conférence sur les «manipulations de l'information» le 4 avril au Quai d'Orsay, Jean-Yves Le Drian a précisé les contours de la future loi «anti-fake news», voulue par le président Emmanuel Macron. Dénonçant une «ingénierie de la désinformation», Jean-Yves Le Drian a multiplié les allusions à la Russie et ses «organes de propagande», en ciblant Russia Today ou Sputnik.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

1 commentaire:

  1. les journalistes ont des partis pris et pas souvent pacifique et comme ils font de l'international ça peut pausé des problèmes .Qu'ils protègent la seul petite démocratie qui reste vraiment dans le monde car le reste est sous contrôle islamique ou militaire.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal