Peuple de France: Hauts-de-France : des pilleurs d’églises identifiés mais laissés en liberté

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

dimanche 1 avril 2018

Hauts-de-France : des pilleurs d’églises identifiés mais laissés en liberté

Ils ont écumé un nombre non précisé d’églises dans le Nord, le Pas-de-Calais et en Belgique. Identifiés et interpellés ils ont été, signale Le Parisien, remis en liberté… Allez comprendre… 


Ce qui est surprenant, c’est que la police a trouvé, avec le butin de centaines d’œuvres d’art, des armes de guerre ! Les cambrioleurs ordinaires n’en ont pas besoin. Les trois voleurs sont présentés comme des « étudiants » en « histoire de l’art », précise-t-on, mais ils ont respectivement 26, 28 et 29 ans, ce qui est relativement âgé pour des étudiants…


Des tableaux, des bougeoirs, des statues et des bibelots. Au total cent œuvres d’art provenant de cambriolages commis entre 2017 et 2018 dans des églises ont été retrouvées mardi dans le Pas-de-Calais, au domicile des voleurs présumés. La valeur des œuvres découvertes dans cette caverne d’Ali Baba a été estimée à 100 000 €. « Certaines sont classées, précise une source proche de l’affaire. Mais pour l’heure, les gendarmes ne savent pas d’où provient la majeure partie de ces objets. » Cette incroyable trouvaille a été réalisée par les militaires de la section de recherches de Lille, du groupement du Pas-de-Calais, épaulés par les spécialistes de l’office central de lutte contre le trafic de bien culturels (OCBC). Les forces de l’ordre ont interpellé trois hommes, âgés de 19 [sic pour 29] et 28 ans et une femme de 26 ans, suite à deux plaintes déposées après des vols commis au mois de septembre dans deux lieux de culte à Likques (Pas-de-Calais) et Sainghin-en-Weppes (Nord). Les forces de l’ordre ont également mis la main sur deux fusils de guerre et un pistolet-mitrailleur lors de la perquisition. Le trio a été placé en garde à vue avant de reconnaître quinze vols. Il a été laissé libre et l’enquête se poursuit pour tenter de retrouver toutes les victimes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Lire aussi