Peuple de France - Revue de presse française: Gérard Collomb : « Des régions se déconstruisent car elles sont submergées par des flux de demandeurs d’asile »

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 4 avril 2018

Gérard Collomb : « Des régions se déconstruisent car elles sont submergées par des flux de demandeurs d’asile »

Gérard Collomb


Le ministre de l’intérieur a ouvert le débat sur le projet de loi, mardi soir à l’Assemblée. Il a mis en garde ceux qui critiquent la trop grande fermeté du texte.

Lors de son audition inaugurale au débat sur le projet de loi asile-immigration, dans la soirée du mardi 3 avril à l’Assemblée nationale, Gérard Collomb a mis en garde ceux qui critiquent la trop grande fermeté de ce texte.
« Ce sujet parce qu’il n’avait pas été maîtrisé, a vu dans un certain nombre de pays déferler la vague des populismes et remettre en cause le droit d’asile », a prévenu le ministre de l’intérieur devant la commission des lois.

Un message qui s’adressait autant à ceux qui, dans les partis de gauche, ont dénoncé ce projet de loi, qu’aux députés de La République en marche (LRM). Les échanges en coulisses avec les élus de la majorité ont en effet été houleux lors des négociations sur ce texte. Une partie des députés macronistes se sont montrés très hostiles, et ils défendront des amendements pour en limiter la portée.

M. Collomb a décliné, devant les députés, les raisons de sa détermination. Selon lui, certaines régions françaises « sont en train de se déconstruire parce qu’elles sont submergées par des flux de demandeurs d’asile ». « Si nous restons sans réaction ce sont quelques centaines de milliers de personnes qu’il nous faudrait accueillir chaque année en France », a-t-il défendu avant d’ajouter : « Peut-on penser que nous pourrions construire chaque année une ville de taille moyenne pour accueillir ces réfugiés ? »

[...]

En savoir plus sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.