Revue de presse - Peuple de France: En France, on ne peut plus fêter Pâques en paix. Quand revivrons-nous chez nous?

dimanche 1 avril 2018

En France, on ne peut plus fêter Pâques en paix. Quand revivrons-nous chez nous?

Sécurité renforcée pour les fêtes de Pâques : 41 000 policiers, 29 000 gendarmes et 10 000 militaires mobilisés sur l'ensemble du territoire pour les fêtes de Pâques.


"Allah Akbar" hurlé dans un temple protestant le 11 mars pendant l'office. Un militaire de Sentinelle agressé à Paris le 23 mars au cri de "Allah Akbar".

Trèbes et Carcassonne : une marche blanche annulée aujourd'hui pour raison de sécurité. L'islamisme est trop présent.

Sécurité renforcée pour les fêtes de Pâques : 41 000 policiers, 29 000 gendarmes et 10 000 militaires mobilisés sur l'ensemble du territoire pour les fêtes de Pâques.


"Dans un contexte où la menace terroriste conserve toute son intensité, les forces de l'ordre seront pleinement mobilisées pour assurer la sécurité des célébrations pascales, moment très important tant pour la communauté chrétienne que pour la communauté juive ... Outre cette présence visible sur le terrain (...)

les forces de l'ordre ont mobilisé leurs moyens en matière d'intervention, de renseignement territorial et d'investigation", précise le communiqué. A titre d'exemple, les préfets pourront établir des périmètres de protection pour sécuriser les lieux d'affluence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal