Revue de presse - Peuple de France: Le coût de la prise en charge des mineurs étrangers pour les départements atteint 1,25 milliard d'euros par an

Recherche sur le web

samedi 7 avril 2018

Le coût de la prise en charge des mineurs étrangers pour les départements atteint 1,25 milliard d'euros par an

Valérie Boyer

Dans plusieurs départements, le coût de la prise en charge des mineurs étrangers non accompagnés (MNA) augmente considérablement.


Avec de moins en moins de moyens, certaines collectivités estiment que la facture pourrait atteindre 1,5 milliard dans six mois, alors qu'elle était évaluée à 1 milliard en septembre dernier.


Le coût de la prise en charge d'un mineur étranger au titre de l'aide sociale à l'enfance (ASE) atteint 50.000 euros par jeune et par an, alors que la contribution de l'État ne dépasse pas 1250 euros par mineur. Chaque année, les départements assument 25.000 cas, soit 1,25 milliard d'euros.

Malheureusement aujourd’hui les Français ne choisissent pas qui rentrent en France. Nous laissons les passeurs décider à notre place.

De plus, certains mineurs déboutés dans un département se rendent dans un autre département pour tenter une nouvelle évaluation.

Dans l’optique de faciliter le travail de la Justice et des départements, il est donc proposé de créer un fichier national biométrique.

Députée LR des Bouches-du-Rhône

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi