Peuple de France - Revue de presse française: Bruno Bonnell, le député LREM, qui n’a “rien à foutre” de sa circonscription

Alerte info

Flash info : Flash info

lundi 2 avril 2018

Bruno Bonnell, le député LREM, qui n’a “rien à foutre” de sa circonscription

Samedi 31 mars, Le Monde a évoqué le cas du député LREM, Bruno Bonnell, absent dans sa 6e circonscription du Rhône et presque inexistant sur les bancs de l’Assemblée nationale.



Dans son numéro du samedi 31 mars, Le Monde dresse le portrait d’un député LREM, Bruno Bonnell.
Elu avec 60,32% des voix contre l'ancienne ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem dans la 6e circonscription du Rhône, il est régulièrement invité dans les médias. Seul hic, il semblerait que ce politique de 59 ans se soucie peu de sa circonscription. « Pas d'affiche à son effigie pour signaler sa présence. Le local (...) n'a pas vocation à recevoir les électeurs », écrit Le Monde à propos de sa permanence.

« On ne le voit jamais, c’est simple »


Pas de quoi être étonné. Selon Le Monde, le député a déjà prévenu ses électeurs : « Je ne suis pas là pour faire l’assistante sociale. Pour les places en crèche ou les logements, allez voir ailleurs ! ». Selon cet ancien entrepreneur, « il faut sevrer la population des vieilles pratiques ». « Je suis un élu de la nation ». « On ne le voit jamais, c’est simple », explique au quotidien Didier Vullierme, l’adjoint au maire socialiste de Villeurbanne. Un comportement qui a fait grincer les soutiens de Bruno Bonnell. Ce dernier a donc décidé de faire quelques efforts, explique Le Monde, ajoutant qu’« une fois par semaine, pendant une heure », le macroniste « rappelle au téléphone les électeurs qui l’ont sollicité ». Pour le reste, il ne faut pas trop compter sur lui. En effet, selon Le Monde, « depuis qu’il a été élu, il a séché toutes les commémorations à part celles du 11-Novembre ». Mais Bruno Bonnell ne semble pas prêter attention à l’avis de ses électeurs : « Ce qui se dit en circo, j'en ai rien à foutre ».

[...]

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.