Revue de presse - Peuple de France: Belgique « Parti Islam » : adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident

Recherche sur le web

jeudi 12 avril 2018

Belgique « Parti Islam » : adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident

L'élu FN, Dominique Martin

En Belgique, Redouane Ahrouch vient de fonder le « Parti Islam » qui présentera une liste dans 14 des 19 communes bruxelloises lors des élections communales. 


Bruxelles sera, selon eux, « majoritairement musulmane d’ici 2030 ». Ce n’est pas un phénomène simplement local ou belge. S’agissant des réformes sociétales, la Belgique a souvent un temps d’avance sur la France(1) : de quoi gravement inquiéter les Français !


C’est ce Parti qui, de lui-même, déclare vouloir s’appuyer sur cette communauté pour « islamiser Bruxelles » et « appliquer la charia » ! Exactement ce que nous dénonçons. Ce Parti propose des transports en commun séparés pour les hommes et pour les femmes…et soutient (en autres…) qu’il est « inconcevable qu’une femme soit tête de liste ».
Adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident. Adieu l’Europe.

Comme le souligne Madame Zuhal Demir(2), Secrétaire d’État pour l’Égalité des chances en Belgique : « on [ne] peut continuer à nier le signal d’alarme »(3), « le parti Islam est le sommet de l’iceberg, sa partie émergée ».
On ne peut être bienveillant face à l’islam politique, incompatible avec les valeurs de la République. L’assimilation n’a jamais été autant une priorité.

France qui est déjà en partie pour la Charia… En 2016, l’Institut Montaigne a fait réaliser une étude sur l’Islam en France dont il ressortait que pour 29% des musulmans, la charia était plus importante que les lois de la République…

Communiqué de presse de DOMINIQUE MARTIN
Député européen, Conseiller municipal de Cluses (FN)

2 (N-VA), parti politique belge.
3 http://www.lesoir.be/149912/article/2018-04-07/zuhal-demir-n-va-le-parti-islam-nest-que-la-partie-emergee-de-liceberg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi