Revue de presse - Peuple de France: Allemagne : explosion des agressions sexuelles et des viols par les migrants

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

dimanche 22 avril 2018

Allemagne : explosion des agressions sexuelles et des viols par les migrants

Femmes et enfants sacrifiés sur l’autel du politiquement correct. En Allemagne, la vague de viols se poursuit, semant terreur et destruction.

Ainsi s’exprime Soeren Kern sur le site Gatestone, qui est bien le seul média à révéler l’odieuse vérité que subissent les femmes allemandes depuis que l’irresponsable Angela Merkel a livré l’Allemagne à une invasion migratoire sans précédent.


Cette décision est criminelle, mais le pire est que tout est fait pour cacher la vérité aux citoyens sur les ravages de cette immigration de masse.

La liste des crimes est ahurissante. Angela Merkel et la clique des multiculturalistes qui l’entourent organisent méthodiquement la destruction de l’Allemagne.


Nous en sommes à 13 viols par jour, soit 4 fois plus qu’en 2014.

Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, puisque 90 % des crimes sexuels n’apparaissent pas dans les statistiques officielles, selon le Directeur de la police criminelle.

Les ordres sont clairs : ne pas communiquer sur la criminalité des migrants !

A Bochum, une femme de 33 ans assommée et violée à plusieurs reprises alors qu’elle était inconsciente, par un délinquant sexuel multirécidiviste, qui venait d’être libéré après avoir suivi un programme de réhabilitation !

Le viol a été étouffé par les autorités !

On dissimule, on camoufle, on ment. La police cache systématiquement les noms des agresseurs.

La stupidité des autorités est sans limite. Exemple, tenez vous bien :

Deux jeunes filles de 15 ans sont agressées sexuellement dans le métro de Munich par un individu. Une des jeunes filles le prend en photo.

Mais la police refuse de diffuser son signalement et lance un avis de recherche :

“Homme, 170cm, 20 ans environ, filiforme, manteau rouge, pantalon noir, chaussures noires.”

Du grand comique policier si la situation n’était pas aussi dramatique pour les femmes allemandes qui subissent ces terribles violences.

A Berlin, on décompte 300 agressions dans les trains et les bus en 2017, le double de 2016 !!

Les femmes ne sont en sécurité nulle part. Les agressions ont lieu partout, les transports, les parcs, les piscines, les supermarchés.

Et la réponse pénale est inexistante. Les migrants sont systématiquement relâchés après un simple interrogatoire.

Et même les enfants ont subi des violences.

“Nombre de victimes sont des enfants, et certaines agressions ont eu lieu devant les parents”, dit Soeren Kern.

Le pire est que la presse est complice.

“Les grands médias allemands observent un silence ostensible sur l’épidémie de viols commis par les migrants. Seuls les crimes les plus spectaculaires font l’objet d’une couverture dans les médias nationaux”, ajoute Soeren Kern.

Mais ce qui se passe en Allemagne se passe partout en Europe.

En Suède, l’explosion des viols est une catastrophe nationale.

Le tsunami migratoire que les autorités européennes refusent de stopper est en train de détruire la société.

C’est cela la véritable “richesse” de l’immigration, un fléau destructeur des nations occidentales.

Jacques Guillemain pour ripostelaique.com

2 commentaires:

  1. les allemandes n'ont qu'a demander des comptes a merkel et plus se renseigné sur le genre de migrant qui rentre dans leur pays ils vont avoir la surprise de leur vie.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi