Peuple de France: Video. Les policiers attaqués et caillassés par une trentaine d’individus lors d’une interpellation à Vannes

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

mardi 13 mars 2018

Video. Les policiers attaqués et caillassés par une trentaine d’individus lors d’une interpellation à Vannes

De jeunes individus se sont défoulés avec violence contre les fonctionnaires de police.




Cinq jours après l’intervention mouvementée lors de laquelle trois policiers ont été attaqués par une horde d’une trentaine de jeunes gens hostiles, le journal Ouest-France s’est procuré la vidéo de l’intervention.

Un suspect tente de prendre la fuite


La scène a été filmée jeudi 8 mars vers 18 heures, dans le quartier Kercado à Vannes. Après qu’un individu s’est enfui à la vue des policiers qui voulaient le contrôler, il a été retrouvé en train d’enfourcher un scooter. Le jeune se trouvait sur un point de deal lorsqu’il a pris la fuite quelques minutes auparavant.


Un policier relate : «  Le pilote du scooter est tombé entre l’herbe et le trottoir lors de sa fuite. Au même moment, le véhicule de police est arrivé et a percuté le scooter au sol en freinant brusquement. Le pilote n’a pas été blessé  ».

Une trentaine d’individus agressifs attaquent les policiers


C’est lors de son interpellation que plusieurs dizaines de jeunes gens hostiles aux forces de l’ordre les ont agressées. Un policier a même été contraint de pointer son arme vers un assaillant qui allait le caillasser. Un autre agresseur est venu au contact d’un fonctionnaire pour lui projeter un meuble dans le dos.

4 interpellations


Outre l’arrestation du jeune fuyard de 15 ans pour « outrage à personne dépositaire de l’autorité publique », trois autres individus – deux majeurs et un mineur – ont été interpellés après enquête pour les jets de projectiles. Le mineur de 15 ans, à l’origine de l’intervention, a été placé dans un foyer du nord de la France. Les deux majeurs ont été laissés libres et le mineur soupçonné de caillassage a été placé sous contrôle judiciaire, relate Ouest-France.



Source : actu17.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Lire aussi