Revue de presse - Peuple de France: Video. Un appel au djihad dans une mosquée en plein Paris et aucune réaction des pouvoirs publics

Recherche sur le web

samedi 10 mars 2018

Video. Un appel au djihad dans une mosquée en plein Paris et aucune réaction des pouvoirs publics

Capture d'écran


Des journalistes israéliens se sont infiltrés au sein de certaines mosquées françaises, afin notamment d’enregistrer leur discours en interne.



On y découvre notamment que des appels au djihad sont prononcés dans une mosquée en plein Paris (11ème arrondissement), la mosquée Omar. Une mosquée déjà plusieurs fois épinglée dans la presse française.

Pour le moment, les pouvoirs publics n’ont pas toujours pas réagi à la diffusion de cette vidéo, évocatrice pourtant.

Le reportage a été diffusé sur une chaine israélienne, réalisé par AG Production en partenariat avec le Week. Un reportage intitulé Djihad silencieux et réalisé par Zvi Yehezkeli.

Au Proche Orient, ce reportage fait déjà scandale, alors qu’en France, la presse mainstream ne l’a même pas encore évoqué.

Le journal Riposte Laïque a traduit une partie du reportage, ce qui permet de le découvrir en Français pour voir les propos qui sont tenus un vendredi dans la mosquée Omar Ibn Al Khattab (2 rue Morand, 75011), une des plus fréquentée de Paris, à la quarantième minute du documentaire visionnable intégralement ci-dessous.



« Dieu renforce l’Islam et les musulmans. Donne à qui soutient la religion, la victoire ! Et abats les idolâtres ! Et extermine les ennemis de la religion ! Continues à soutenir tous nos frères Moudjahidines [les soldats du djihad] . Allah hisse l’étendard du djihâd ! ».





Pour Riposte Laïque, les choses sont claires dans ce reportage :

« On y découvre l’ampleur de l’implantation de cette organisation, qui ne cache guère ses objectifs : utiliser les lois françaises, qui sont une aubaine pour eux, pour renforcer l’influence des disciples d’Allah sur le pays, et le conquérir sans le sabre, mais par le nombre et l’influence.

Le double discours, entre celui qui est tenu aux autorités françaises et celui qui est tenu, en interne, y est démontré, sans la moindre ambiguïté.

(…) « Le djihad silencieux », de Zvi Yehezkeli, doit être diffusé, et commenté, sur tous les grands médias français, et le journaliste israélien y être invité.

Il doit être vu par tous les députés de notre pays, qui doivent demander, d’urgence, la tenue d’une mission parlementaire sur la compatibilité entre l’islam et la France, et les mesures à prendre pour mettre fin à la stratégie de conquête, montrée dans ce documentaire, des Frères musulmans.»

L’équipe du Week, média partenaire du documentaire informe : « Précisons que le reporter Tsvika Yehezkeli est un habitué des scoops et des infiltrations : il fut membre des services secrets israéliens et a bénéficié d’un entrainement particulier psychologiquement poussé pour cette infiltration qui a durée de longs mois. Ce sont ses anciens collègues du Mossad et du Shabak (la DGSI israélienne) qui l’ont (re)formé pour l’occasion. 



Pour en savoir plus sur les nombreuses mosquées radicales tolérées par le gouvernement, lire l’enquête‘Mosquées radicales, ce qu’on y dit, ce qu’on y lit’, 300 pages, éditions DMM.

Source : breizh-info.com

1 commentaire:

  1. ces gens vivaient dans des pays ou les cultures autres que la leur n'était pas accepter , alors quand ils s'invitent dans d'autre pays je ne vois pas pourquoi cela devrait changer.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi