Peuple de France: Réforme pénitentiaire: Valérie Boyer demande que les détenus étrangers "exécutent leur peine dans leur pays d'origine"

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 7 mars 2018

Réforme pénitentiaire: Valérie Boyer demande que les détenus étrangers "exécutent leur peine dans leur pays d'origine"



Aujourd’hui, nous partageons tous la même analyse, nous manquons cruellement de places de prison.

 

En effet, nous avons 104 détenus pour 100 000 habitants, quand en Grande-Bretagne, c’est 150 détenus pour 100 000 habitants. Au 1er janvier 2018, on dénombrait 68 974 détenus pour… 59 765 places !

Malheureusement alors que le candidat Emmanuel Macron promettait 15 000 places supplémentaires en 5 ans, il semble que nous nous éloignons de sa promesse. En effet, cela pourrait se faire non plus sur 5 mais sur 10 ans !


Bien sûr 15 000 places de prison supplémentaires c’est un progrès, mais c’est insuffisant. François Fillon proposait d’ailleurs 16 000 places supplémentaires.

Ensuite, Emmanuel Macron nous fait aujourd'hui encore du « En Même Temps ». En effet il cherche à faire preuve de fermeté en tendant vers la suppression de l’aménagement d’une peine de prison et EN MÊME TEMPS il veut développer les peines alternatives.

Une fois encore nous avons droit à la culture du laxisme. Que Christiane Taubira sorte de ce corps !

Je demande au Président de la République de faire preuve de courage, de lucidité et d’audace. En France, sur 59 765 détenus près de 15 000 (25 %) sont des étrangers. Au lieu d'envisager des peines alternatives, je demande à Emmanuel Macron que ces individus exécutent leur peine dans leur pays d'origine !


Députée LR des Bouches-du-Rhône

1 commentaire:

  1. Bravo il faut effectivement appliquer cette règle. Les prisons vont vite se vider si elle venait à être appliquée mais ce n'est qu'un rêve !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.