Peuple de France: L’Etat va recruter des délinquants condamnés pour traquer les Français dont les opinions sont jugées déviantes par le gouvernement

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 21 mars 2018

L’Etat va recruter des délinquants condamnés pour traquer les Français dont les opinions sont jugées déviantes par le gouvernement


Le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé lundi un nouveau « plan contre le racisme et l’antisémitisme » dont l’objectif vise à retirer de l’internet les opinions que le gouvernement décrètent comme déviantes idéologiquement.



Le journal Libération fait état de l’intention du gouvernement de recourir à des délinquants condamnés pour traquer les Français dont les propos sont interdits par l’Etat.



« La lutte contre la cyberhaine ayant besoin de moyens supplémentaires, le gouvernement prévoit de renforcer les effectifs de la plateforme de signalement de contenus illicites PHAROS. De même, des personnes condamnées à des travaux d’intérêt général pourraient être affectées, dans des associations, à des tâches de modération et de signalement de propos haineux » écrit le journal de gauche, propriété du milliardaire franco-israélien Patrick Drahi.

2 commentaires:

  1. toute nation prends le risque un jour ou l'autre d'être sous l'autorité d'échappé de charenton et le pire personne ne pense a cette probabilité cela est surement dû au poids des siècles qui s'accumulent sur un vieux pays.Mais aujourd'hui cette lourde question se pose pour les français .

    RépondreSupprimer
  2. la liberté d'expression tu connais du gland!!!! mdr la manifestation ON EST TOUS CHARLIE!!! tu t'es torché avec ou QUOI????? bandes de culs terreux!!!

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Lire aussi