Peuple de France - Revue de presse française: Paris pourrait débaptiser une rue du nom d'un philosophe

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 22 mars 2018

Paris pourrait débaptiser une rue du nom d'un philosophe

Le conseil de Paris. Illustration.

La Ville de Paris hésite à débaptiser la rue Alain, du nom du philosophe, dont certains écrits sont qualifiés d’antisémites.



La demande vient d’Alexandre Vesperini, président du groupe PPCI (pro-Macron ex-LR) au conseil de Paris : après avoir supprimé le nom de Charles Maurras du livre des commémorations nationales 2018, annulé la réédition des pamphlets de Céline, il faudrait désormais débaptiser une rue du XIVe arrondissement de la capitale, qui porte le nom du philosophe Alain, de son vrai nom Emile Chartier (1868-1951). Selon cet élu, un journal intime de l’écrivain qui vient d’être publié montrerait des « accents antisémites » et des prises de position favorables à la collaboration, rapporte l’AFP. « L’Honneur de Paris, membre de l'ordre national de la Libération, est d'aller jusqu'au bout des choses », explique Vesperini.


Si la demande a été rejetée, une majorité s’est néanmoins mise d’accord pour que ce « sujet extrêmement sensible » soit étudié. « Il est impératif de ne pas prendre de décision hâtive mais il est important de prendre le temps de la réflexion » estime l’adjointe PCF chargée de la mémoire auprès d’Anne Hidalgo. Selon l’élu LR Jean-Baptiste de Froment, les « propos d'Alain sont ignobles mais l'argument de la boîte de Pandore » qui entrainerait d’autres censures justifiées de manière semblable « est un argument à prendre en compte ».

Aucun commentaire:

Soutenez Peuple de France en faisant un don.