Revue de presse - Peuple de France: Paris : Un client se fait poignarder dans un bar à chicha, le gérant modifie la scène de crime avant l’arrivée de la police

lundi 19 mars 2018

Paris : Un client se fait poignarder dans un bar à chicha, le gérant modifie la scène de crime avant l’arrivée de la police


Le client, mineur, est entre la vie et la mort.


Dans la nuit de samedi à dimanche peu avant 23 heures, un adolescent qui se trouvait dans un bar à chicha du 18ème arrondissement de Paris s’est fait poignarder.

Les policiers découvrent la victime seule sur la voie publique


Selon nos informations, alertés par un témoin, les policiers ont découvert au niveau de la place de la Chapelle, un mineur de 16 ans grièvement blessé par arme blanche. Les secours sont venus lui porter assistance. Le SAMU a pris en charge la victime qui a été transportée en urgence à l’hôpital Beaujon.

La rate touchée, son pronostic vital engagé


Le médecin de l’hôpital a avisé les policiers chargés de l’enquête que le pronostic vital de la victime était engagé car il soupçonnait la rate d’avoir été touchée par la lame.

Les enquêteurs sur place


Rapidement, des enquêteurs du commissariat local se sont déplacés sur les lieux de l’agression pour effectuer une enquête de voisinage. Un témoin s’est manifesté à eux. Les policiers arrivaient à déterminer que l’agression avait eu lieu dans un bar à chicha à proximité.

Le bar fermé et nettoyé en urgence


Selon une source avisée, les enquêteurs se sont rendus devant le bar et on constaté qu’il était fermé. De multiples sollicitations ont été nécessaires de la part des policiers avant que le gérant ne se décide à ouvrir. Les enquêteurs ont constaté que les lieux avaient été nettoyés mais découvraient des traces de sang sur son pallier.

Le gérant placé en garde à vue


Le responsable du bar à chicha a été interpellé et placé en garde à vue pour « modification d’une scène de crime ». Il est suspecté de l’avoir fait sciemment pour dissimuler les faits aux autorités. L’arme n’a pas été retrouvée. L’enquête a été confiée aux policiers locaux, sous la supervision de la 2ème Division de Police Judiciaire parisienne.

Source: actu17.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal