Peuple de France: Meurtre de Sarah Halimi: Jean-Jacques Bourdin avoue avoir caché des faits aux auditeurs

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 7 mars 2018

Meurtre de Sarah Halimi: Jean-Jacques Bourdin avoue avoir caché des faits aux auditeurs


Jean-Jacques Bourdin reçoit Noémie Halioua, journaliste, responsable Culture chez Actualité juive et auteur de « L’affaire Sarah Halimi », (éditions du Cerf)



Dans cet extrait de l’entretien, Bourdin présente ses excuses au frère de Sarah Halimi, reconnaissant avoir refusé de lui répondre au téléphone et encore moins diffuser son témoignage accablant, soulevant le caractère antisémite de ce crime odieux.




Des excuses étonnantes et rarissimes dans la profession. Il est utile de préciser que Jean-Jacques Bourdin ne mentionne pas être nommément désigné dans le livre, comme protagoniste de cette délibérée conspiration du silence.

Noémie Halioua était interviewée deux jours plus tôt sur la chaîne TV i24, un passage qui n’est visiblement pas passé inaperçu. Cette véritable bombe médiatique révèle l’ampleur de la collusion des journalistes, prêts à tout pour empêcher que le Front National ne « profite » cet assassinat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.