Peuple de France - Revue de presse française: Hommage à Arnaud Beltrame à Bourges: deux représentants d'une association musulmane refusent de serrer la main de la Préfète

Alerte info

Flash info : Flash info

samedi 31 mars 2018

Hommage à Arnaud Beltrame à Bourges: deux représentants d'une association musulmane refusent de serrer la main de la Préfète

Alors que les obsèques des victimes des attentats de l'Aude se déroulent ce jeudi, les gendarmes du Cher ont rendu hommage, hier matin, au colonel Arnaud Beltrame tué dans les attaques.

À l’unisson du pays, le groupement de gendarmerie du Cher, à Bourges, et les compagnies de gendarmerie de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond ont rendu hommage au colonel Arnaud Beltrame



« Il a été jusqu’au bout de son engagement, a dit la préfète du Cher, Catherine Ferrier, lors d’un discours. C’est un acte héroïque qui honore son arme et la France entière. Le peuple de France s’engage à porter ce deuil et à ne pas oublier Arnaud Beltrame. Luttons, nous tous, contre la barbarie, la haine. Restons soudés, mobilisés, unis. »


À l’issue de la cérémonie berruyère, un échange a eu lieu entre la préfète et deux représentants d’une association musulmane conviée, comme plusieurs autres, à l’hommage, qui ont refusé de lui serrer la main.


Selon leur interprétation de la religion, « on n’a pas le droit de serrer la main aux femmes, ont expliqué ces deux représentants de Ditib Vierzon (ex-association des travailleurs turcs de Vierzon). Mais on comprend que cela puisse choquer ».

Par la voix de son vice-président, Halil Nayir, Ditib Vierzon a indiqué hier soir avoir « adressé une lettre d’excuses à la préfète. Nous regrettons profondément ce qu’il s’est passé. Ce n’est pas normal. »

[...]

En savoir plus sur leberry.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.