Revue de presse - Peuple de France: Insécurité: Les étudiants ont peur de sortir le soir dans certains quartiers de Lille

Recherche sur le web

lundi 19 mars 2018

Insécurité: Les étudiants ont peur de sortir le soir dans certains quartiers de Lille


La Fédération des associations étudiantes de Lille a dévoilé une étude édifiante sur le sentiment d’insécurité chez les étudiants…




« J’y vais mais j’ai peur ». La fédération des associations étudiantes de Lille (Fael) a publié, samedi, les résultats de sa grande enquête « vie nocturne ». L’idée n’était pas de dresser le palmarès des meilleurs bars mais de faire un « état des lieux du ressenti des étudiants », notamment sur la question de l’insécurité.

Sans être un infâme coupe-gorge, il n’est pas inapproprié de dire que le quartier Masséna-Solférino fait souvent parler de lui pour les mauvaises raisons. Les agressions de jeunes, le week-end en fin de soirée, ne sont pas rares. Vols à la tire, à la danse, roulottage…

Le quartier de prédilection pour sortir est Masséna-Solférino pour 80 % des sondés. C’est d’ailleurs là que 43 % d’entre eux se sentent « souvent en insécurité ». Ce même quartier arrive aussi en tête en pourcentage de victimes d’agressions (15 %), de témoins d’agressions (21 %) et de personnes souvent victimes de harcèlement de rue (35 %).

Autre fait notable, les étudiants sont globalement mécontents de l’action des forces de l’ordre. Sur les 3.675 étudiants interrogés, ils sont 74 % à se déclarer insatisfaits de la présence policière nocturne.

[...]

En savoir plus 20minutes.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi