Revue de presse - Peuple de France: Génération Identitaire sous enquête alors que des islamistes dangereux sont laissés sans surveillance

jeudi 29 mars 2018

Génération Identitaire sous enquête alors que des islamistes dangereux sont laissés sans surveillance

On croit rêver : quelques jours seulement après l’égorgement du Lieutenant-colonel Beltrame, le parquet de Toulouse a cru bon d’ouvrir une enquête pour « incitation à la haine raciale » après la pose à l’entrée de la ville de panneaux anti-djihadistes par les militants toulousains de Génération Identitaire.



Cela fait plusieurs semaines que les jeunes identitaires toulousains mettent en garde contre le retour de djihadistes dans leur ville déjà durement frappée par le terrorisme islamiste. La pose des panneaux était même presque prémonitoire puisqu’elle a eu lieu la veille de l’attaque de Carcassonne et de Trèbes par le natif du Maroc Redouan Lakdim.

Le suivi de ce fiché S manifestement insuffisant allait encore être allégé, car il n’était plus considéré comme dangereux. Christophe Castaner s’est déclaré favorable au retour de plus de 300 djihadistes sur le territoire national. Pourtant, le parquet préfère utiliser les ressources de la Justice et celles de la police à enquêter sur la pose de quelques panneaux plutôt que de renforcer la lutte contre l'islamisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal