Peuple de France: 14 chauffeurs, 60 cuisiniers et hôteliers : les chiffres sur le cabinet d’Édouard Philippe

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

jeudi 15 mars 2018

14 chauffeurs, 60 cuisiniers et hôteliers : les chiffres sur le cabinet d’Édouard Philippe

Édouard Philippe

604 personnes travaillent pour le seul service du premier ministre, ce qui représente une dépense annuelle de 7,47 millions d'euros !



Le Premier Ministre Édouard Philippe a 164 personnes dans son secrétariat, 60 personnes qui travaillent pour la cuisine et l’hôtellerie, 38 personnes pour sa sécurité, et 14 chauffeurs.

Son seul cabinet compte 67 personnes pour le conseiller, dont 11 personnes affectées à son cabinet militaire.

Les personnels du cabinet du Premier ministre coûtent un million d’euro de plus qu’en 2007, et 159 000 euros de plus qu’en 2016 !

Ces chiffres ne représentent que les personnels affectés au cabinet du Premier ministre, ou les personnes de « support » (cuisine, intendance, logistique…) du cabinet du premier ministre.

L’administration du Premier ministre comprend plus d’une centaine de services, qui assistent le Premier ministre et prennent part à l’élaboration de la politique du Gouvernement.

Au total, 9 579 personnes composeraient la totalité des services du Premier ministre (derniers chiffres connus, publiés en décembre 2017 dans le rapport annuel sur l’état de la fonction publique).

Pour Contribuables Associés, l’argent public, c’est l’argent des citoyens. Chaque euro dépensé doit être un euro utile !


Sources : Annexe au Projet de loi de finances pour 2018, Personnels affectés aux cabinets ministériels

9 commentaires:

  1. il sort qu'une caste indéboulonnable d'esclavagiste et les français (les esclaves) demandent du pain et des jeux.Aujourd'hui ils des emmerdes et des métèques.

    RépondreSupprimer
  2. Une honte pour cet homme incompétent. Encore un qui profite du système et qui coûte cher au contribuable. C'est le reflet de ce gouvernement de nantis

    RépondreSupprimer
  3. ce sont des privileges abusifs .de tout temps ils ont ete combattus.quand va t on se reveiller

    RépondreSupprimer
  4. En attendant on baisse la retraite des "nantis".....

    RépondreSupprimer
  5. Il ne nous laisseront rien....et ces lapsus sont tellement grotesque

    RépondreSupprimer
  6. Doye Jean Stéphane20 mars 2018 à 09:18

    ce gouvernement a dit pour les retraités qu'ils devaient avoir la solidarité citoyenne. Ce grand clown devrait commencer par montrer l'exemple 350 000 euros pour gagner 2 heures Tokyo Paris, grand excès de vitesse ordonnance sur la vitesse à 90 et il continu à chaque déplacement qu'il fait son cortège est toujours au dessus de la vitesse toléré, suppression de l'ISF super il ne doit plus la payer comme une majorité des ministres et suppression de CSG pour les députés et "ministres je pense également"

    RépondreSupprimer
  7. Louis XVI, cet inconnu....


    C’est Louis XVI qui l’a fait : le saviez-vous ?



    Louis XVI décida de soulager son peuple en le dispensant du droit de Joyeux avènement, impôt perçu à chaque changement de règne.
    > Louis XVI, créa le corps des pompiers.
    > Louis XVI, autorisa l’installation de pompes à feu, pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.
    > Louis XVI, créa un mont-de-piété à Paris pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.
    > Louis XVI, abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises qui lui était réservé en temps de guerre.
    > Louis XVI, décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune » auquel il enseignait un langage par signes de son invention. Le Roi lui versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette, contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.
    > Louis XVI, dota l’école de Valentin HAUY pour les aveugles.
    > Louis XVI, donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux de ne point inquiéter les pêcheurs Anglais et obtint la réciproque pour les pêcheurs Français.
    > Louis XVI, donna le droit aux femmes mariées et aux mineurs de toucher eux même leur pensions sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.
    > Louis XVI, ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis « comme les propres sujets du Roi » 90 ans avant la 1ere convention de Genève !
    > Louis XVI, décida d’abolir le servage et la main morte dans le domaine royal et le droit de suite qui permettait aux seigneurs de faire poursuivre les serfs ou mainmortables qui quittaient leur domaine.
    >Louis XVI, ordonna l’abolition de la question préparatoire et préalable (torture)
    > Louis XVI, accorda le premier, le droit de vote aux femmes dans le cadre de l’élection des députés à l’assemblée des états généraux.
    > Louis XVI, décida de faire construire à ses frais, des infirmeries « claires et aérées » dans les prisons.
    > Louis XVI, s’inquiéta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus en préventive de par leur inculpation, avant le procès. Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité ainsi qu’un droit d’annonce dans le cas où leur innocence serait reconnue lors de leur procès (sujet d’une étonnante actualité) !
    > Louis XVI, supprima de très nombreuses charges de la maison de Roi (plus du tiers).
    > Louis XVI, permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.
    > Louis XVI, finança tous les aménagements, de l’hôtel-Dieu pour que chaque malades ait son propre lit individuel.
    > Louis XVI, employa le 1er, l’expression « Justice sociale ».
    > Louis XVI, fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses, aujourd’hui nommé : « Hôpital des enfants malades »
    > Louis XVI, créa le Musé des Sciences et Techniques, futur Centre National des Arts et Métiers.
    > Louis XVI, fonda l’école des mines.
    > Louis XVI, finança sur ses propres fonds, les expériences d’aérostation des frères Montgolfier.
    > Louis XVI, finança également les expériences de Jouffroy pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.
    > Louis XVI, exempta les Juifs du péage corporel et autres droits humiliants.
    > Louis XVI, accorda sept millions aux victimes du froid excessif en 1784.
    > Louis XVI, accorda des pensions de retraites, à tous ceux qui exerçaient une profession maritime.
    > Louis XVI, demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.
    > Louis XVI, créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique.
    > Louis XVI, accorda l’état-civil aux non-catholiques.
    > Louis XVI, créa l’Ecole de musique et de danse de l’Opéra de Paris et le musé du Louvre.



    Et malgré ça, on l'a guillotiné !



    Et nous, on fait quoi des politiciens de tous bords qui nous ponctionnent et endettent la France sans en assumer les conséquences ?



    Source : « Louis XVI a la parole » de Paul et Pierrette GIRAULT de COURSAC, éd de l’OEIL

    RépondreSupprimer
  8. Et voilà le résultat...avoir voté pour ces trou du cul...Après les socialistes comme les communistes diront c est le fn qui a foutu la France a terre...et ça fait 40 ans que ça dure...les sois disant français aiment la sodomie 40 ans qu' ils se font baiser par des promesses non tenues quand on est con c est pour la vie...moi je dit vive le fn vive la france

    RépondreSupprimer
  9. la france a guillotiner les rois et nous a mis des hommes politiques qui ne sont pas mieux ils font comme les rois ns prennent tous !! justice pour tous y en a marre !!!


    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Lire aussi