Revue de presse - Peuple de France: «enc… de français »: Bachir attaque un passant ... croyant que c'est un policier !

Recherche sur le web

mardi 27 mars 2018

«enc… de français »: Bachir attaque un passant ... croyant que c'est un policier !


Vendredi soir, avenue Boucicaut à Chalon-sur-Saône, Bachir B. s’en prend à un passant qu’il croit policier, et, soul comme une barrique depuis 48 heures, le menace de le « planter »



Vendredi soir, avenue Boucicaut à Chalon-sur-Saône, Bachir B. s’en prend à un passant qu’il croit policier, et, soul comme une barrique depuis 48 heures, le menace de le « planter » (il porte un cran d’arrêt ouvert), de le « gazéifier » (il a une grosse bombe lacrymo), et, rapporte la victime aux policiers, « d’aller au bled prendre une kalach, enc… de français ». La victime n’est pas policier, c’est un militaire de carrière (alors en civil). 

Bachir B. est réputé dangereux. Il a 38 ans et en a passé 19 en prison.

Un casier judiciaire lourd de 23 condamnations pour des extorsions, des vols, des refus d’obtempérer, des outrages, des violences avec arme, des violences conjugales, enlèvement et séquestration, recel, stups, violence sur autorité publique et menaces de mort (déjà), rébellion. Il est noté au dossier que cet homme-là pense que « les musulmans sont persécutés en France », et qu’il a été fiché « S » en détention.

La vice-procureur Aline Saenz-Cobo requiert 1 an de prison ferme, et une révocation de sursis.  Bachir B. est condamné à 8 mois de prison, maintien en prison, et à la révocation de 3 mois de sursis avec incarcération immédiate. Il part pour une 20ème année entre quatre murs. 

[...]

En savoir plus sur info-chalon.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi