Peuple de France: Castorama: des salariés licenciés vont devoir former leurs remplaçants polonais

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 1 mars 2018

Castorama: des salariés licenciés vont devoir former leurs remplaçants polonais



Alors qu'elle s'apprête à supprimer près de 450 emplois en France pour délocaliser en Pologne, la direction du groupe Kingfisher, qui comprend les enseignes Castorama et Brico Dépôt, a demandé aux futurs ex-salariés de former leurs remplaçants.



Les suppressions de postes sont confirmées chez Kingfisher. Le groupe anglais, spécialisé dans les magasins de bricolage, a annoncé officiellement son plan de licenciements dans l'Hexagone et la délocalisation d'une partie de ses activités en Pologne, mercredi 28 février lors d'une rencontre avec les syndicats.

En plus de l'annonce des suppressions de postes, la direction a très sérieusement demandé à ses salariés français d'assurer la formation des employés polonais qui reprendront leur travail, indique Le Parisien jeudi 1er mars.

"On prévoit que les salariés polonais viennent suivre des stages en France pour savoir et s'adapter à la comptabilité française, donc ils seraient formés par ceux qui sont licenciés et qui perdent leur emploi par rapport à cette délocalisation", a expliqué Jean-Paul Gathier, délégué FO, au micro de France Info. "C'est le capitalisme poussé à son cynisme extrême."

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr avec AFP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.