Peuple de France: Viols et agressions sexuelles: François Molins met en garde contre un "tribunal médiatique"

Alerte info

Flash info : Flash info

lundi 26 février 2018

Viols et agressions sexuelles: François Molins met en garde contre un "tribunal médiatique"

François Molins, procureur de la République de Paris


Le procureur de la République de Paris précise que les plaintes pour harcèlement et agression sexuelle ont augmenté de 20 à 30% à Paris après la campagne #balancetonporc.




Le procureur de la République de Paris, François Molins, a salué dimanche la libération de la parole des victimes d'abus sexuels dans le sillage de l'affaire Weinstein mais il a mis en garde contre les dangers d'un "tribunal médiatique".


"Si cette chape de plomb cède enfin, c'est très bien. Mais il ne faudrait pas que 'rumeur' vaille 'condamnation'. (...) Il existe un droit absolu à l'information mais il ne saurait y avoir de tribunal médiatique", affirme le procureur dans un entretien au Parisien.



Le procureur rapporte également que le nombre de plaintes pour harcèlement et agression sexuelle a augmenté de 20% à 30% à Paris à l'automne à la suite de la campagne #balancetonporc, avec un pic de 154 plaintes pour le seul mois d'octobre.


"Mais cet effet est en train de retomber pour revenir à la situation antérieure, soit entre 80 et 120 plaintes par mois. Quant aux viols, les chiffres sont restés stables avec environ 700 plaintes annuelles", ajoute-t-il.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.