Peuple de France: Quand Darmanin évoquait les "officines" contre Fillon mais dénonce les théories du complot de Wauquiez

Alerte info

Flash info : Flash info

mardi 20 février 2018

Quand Darmanin évoquait les "officines" contre Fillon mais dénonce les théories du complot de Wauquiez

Gérald Darmanin. Capture d'écran.


Il y a un an, quand Gérald Darmanin était encore secrétaire général adjoint des "Républicains" et disait que l'affaire Fillon posait "la question des officines"...



Dénoncer vigoureusement une vision complotiste que l'on a pourtant défendue. C'est l'étonnant exercice auquel s'est livré Gérald Darmanin sur RMC et BFMTV, ce lundi 19 février.


Invité par Jean-Jacques Bourdin à commenter les affirmations de Laurent Wauquiez selon lesquelles Emmanuel Macron aurait participé à l'entreprise de "démolition" du candidat Fillon pendant la campagne présidentielle de 2017, le ministre des Comptes publics a expliqué que "ce qu'il dit sur le président Macron est scandaleux. Il porte des accusations très graves en expliquant qu'il y a un cabinet noir", s'est-il offusqué.



Début février 2017 sur Europe 1, Gérald Darmanin, alors secrétaire général adjoint des "Républicains", disait que l'affaire Fillon posait "la question des officines".


Et de faire mine de s'interroger: "À qui profite le crime ?". Réponse sans nuance du maire de Tourcoing: "À ceux qui sont au pouvoir ou à leurs avatars. Il ne faut pas être Agatha Christie pour comprendre que ça profite soit à Marine Le Pen, parce que c'est la politique du pire, soit à la gauche et à ses divers candidats, parce que l'on ne sait plus très bien lequel a la légitimité du pouvoir hollandais, sans doute monsieur Macron", déclarait le futur ministre... d'Emmanuel Macron.

Gérald Darmanin reproche donc aujourd'hui à Laurent Wauquiez ce qu'il suggérait lui-même hier, à savoir une forme de "manie du complot", comme le montre notre montage vidéo.




Source : huffingtonpost.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.