Revue de presse - Peuple de France: Paris, ville violente

jeudi 8 février 2018

Paris, ville violente


La sécurité des Parisiens ne s’est pas améliorée en 2017. A l’exception des braquages et des cambriolages qui sont en baisse, les Parisiens et les Franciliens vivent dans un environnement bien moins sûr que par le passé.



Les phénomènes classiques d’insécurité sont en croissance : trafic de drogues, violences physiques etc. Mais l’on remarque surtout de nouvelles formes de violences, en particulier les agressions sexuelles qui ont augmenté de 7 % cette année après avoir augmenté de 14 % l’année précédente. Certains observateurs mettent en lien l’augmentation de ces agressions sexuelles avec l’arrivée massive de migrants clandestins dans les rues de Paris

Toutefois, ces chiffres ne semblent pas inquiéter Michel Delpuech, préfet de police de Paris. Dans un entretien accordé un entretien récemment au Parisien, il se félicite des efforts déployés par les services de police dans la lutte contre l’insécurité. Quelques exemples heureux, comme le braquage avorté du Ritz début janvier, cachent le reste de la forêt.

Michel Delpuech a aussi tenu à rassurer les policiers qui s’inquiétaient de voir disparaître un certain nombre de commissariats. Le préfet de police a indiqué qu’aucun commissariat ne serait fermé, mais qu’il y aurait des ajustements afin de rendre l’ensemble plus efficace. Il a aussi indiqué que la vidéosurveillance continuerait à prendre de plus en plus d’importance dans le travail quotidien des policiers.

Source : parisvox.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal