Peuple de France: Matraquage fiscal, pouvoir d'achat en baisse, les Français paient l'addition Macron

Alerte info

Flash info : Flash info

mardi 20 février 2018

Matraquage fiscal, pouvoir d'achat en baisse, les Français paient l'addition Macron



Depuis son élection en mai 2017, Emmanuel Macron a instauré 8 nouveaux impôts et taxes. Alors que le gouvernement avait promis une baisse des prélèvements pour 2018, les impôts augmenteront de 4,5 milliards d'euros cette année. C'est autant de pouvoir d'achat perdu par les Français !



 Le candidat Emmanuel Macron promettait dans son programme électoral de « soutenir le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires et des plus modestes ».

Neuf mois plus tard, et malgré une croissance économique sans précédent, les Français passent à la caisse. Et ce sont toujours les mêmes qui paient l'addition : classes moyennes, retraités, familles, habitants des zones rurales.

Ce sont eux qui paient l'addition Macron...





Le matraquage fiscal continue


Un choc fiscal de 4,5 milliards d'euros en 2018, c'est autant de pouvoir d'achat perdu par les ménages français cette année. En moins de 9 mois, ce sont 8 nouvelles taxes et impôts qui ont été mis en place par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Des hausses d'impôts provoquées par le manque d'effort du gouvernement pour lutter contre le gaspillage de l'argent public : + 7,3 milliards d'euros de dépenses de l'État en 2018.

Une réalité bien loin des promesses sur les effectifs de la fonction publique. Emmanuel Macron avait annoncé 120 000 postes en moins dans la fonction publique d'ici la fin de son quinquennat. Aujourd'hui, seuls 1 600 postes ont été supprimés dans la fonction publique d'État dont seulement 324 sur le strict périmètre de l'État. À ce rythme, il faudra 75 ans pour atteindre l'objectif fixé !

Source : republicains.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.