Peuple de France: Lyon : La colère des pompiers agressés par des victimes

Alerte info

Flash info : Flash info

lundi 12 février 2018

Lyon : La colère des pompiers agressés par des victimes



Les pompiers des agglomérations lyonnaises et grenobloises sont en état de choc.



Cette fin de semaine, ils ont été agressés à trois reprises de la manière la plus inattendue... par les victimes qu'ils venaient secourir.


Jeudi, un pompier de la caserne de La Duchère a été mordu au poignet ce qui lui a valu 10 jours d'ITT. Ce vendredi un autre pompier s'est pris des coups de pied et de coude, à Villeurbanne. Ce dimanche un homme de la caserne de Rochat a reçu des coups de poing au visage, alors qu'il tentait de secourir un individu en état d'ébriété devant la boîte de nuit le Sirius.


Des agressions incompréhensibles pour Rémy Chabbouh, du syndicat le SUD : "Les agressions de pompiers arrivent souvent lors d'interventions sur la voie publique. Par exemple des feux de voiture, de poubelles, lorsque les pompiers viennent entraver ce que les délinquants ont mis en œuvre. Là je peux comprendre la gymnastique dans l'esprit des agresseurs. Mais là on est dans le cadre d'aide aux victimes, on porte secours à ces gens donc je ne comprends pas. Mes collègues en sont encore retournés", assure-t-il.

Ces incidents font suite à d'autres agressions du même genre, notamment le 28 janvier un équipage entier a été attaqué à Condrieu, ou encore le 2 février où un véhicule infirmier de Meyzieu a été visé par un tir au mortier.


Le syndicat le SUD désire relancer les autorités préfectorales concernant les solutions de protections promises par le Ministère de l'intérieur via une circulaire.

Source : lyonmag.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi