Peuple de France: Pernaut : depuis trente ans, un présentateur qui montre aux Français qu’il les aime

Alerte info

Flash info : Flash info

mardi 20 février 2018

Pernaut : depuis trente ans, un présentateur qui montre aux Français qu’il les aime


Trente ans déjà que ce sympathique petit bonhomme offre son sourire et sa bonne humeur aux citoyens qui ont la possibilité de déjeuner devant leur téléviseur.




Trente ans que ce grand Monsieur respecte les téléspectateurs, tous les téléspectateurs et pas seulement ceux qui partagent ses idées ; la principale étant précisément son amour de la France et des Français.

Trente ans qu’il est du côté de la France profonde, travailleuse et laborieuse, tant décriée et snobée par ceux-là mêmes qu’elle fait pourtant vivre grassement, pendant qu’elle se contente des miettes qu’ils veulent bien lui jeter !

A une époque où il est de bon ton chez tous les courtisans du PAF de se pâmer devant les décisions gouvernementales (puisqu’en liaison directe avec les subsides qui leur seront accordées, avec une générosité sans pareille pour les sans dents méprisables), il est un homme qui chante forcément faux dans les concerts de louanges de tous les lèche-culs des puissants du moment ; c’est Jean-Pierre Pernaut, présentateur du J.T. de 13 heures sur TF1.


Au grand dam de la collabo-sphère et du CSA, celui qu’on nomme affectueusement JPP, délaissant la langue de bois, idiome officiel sur les ondes et les feuilles de choux, a lancé un sacré pavé dans le marécage audiovisuel lors du JT du 10 novembre 2016 ; soulignant à la suite d’un reportage sur les sans-abris, et en transition avec le sujet suivant sur les migrants :

« Voilà, plus de places pour les sans-abris mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France ».

Quelle horreur, quel scandale, quel égoïsme… se soucier de gens sans importance (puisque ne pouvant plus être plumés) alors que tant de gens de bien, futures chances pour la France (puisqu’on vous le dit !) méritent toutes nos attentions et nos sacrifices… enfin les sacrifices, c’est juste pour ceux qui sont « moins égaux que d’autres », chacun sa part du boulot : les « belles âmes » décident, nous on paie !

Evidemment toute la bobo-sphère est montée au créneau, glapissant pour les uns que JPP a « dérapé », pour d’autres qu’il « hiérarchise la misère » ; pendant quelques jours il n’est question que de cet esclandre dans les rédactions… Jusqu’au prochain vrai scandale devenu urgent de camoufler aux yeux des citoyens autruches.

Le gueux méritait donc qu’on lui signifie tout de suite sa mise à pied définitive de l’antenne… sauf que les trouillards du CSA restent conscients que dans ce cas, c’est l’immense majorité des accros au JT de 13 heures qui iraient voir ailleurs ; ceux qui restent sur la chaîne pour le JT du soir parce que gobant toutes les nouvelles « officielles », iraient chercher les infos de midi chez les autres enfumeurs (LCP, BFM TV, LCI…), les autres iraient aux fraises, ou attendraient le JT de 19 heures sur TV Libertés, en lisant Riposte Laïque et Résistance Républicaine.

C’est donc en toute conscience du danger que le CSA, regrettant la formulation du journaliste parce qu’estimant que celle-ci était de nature à sous-entendre que les migrants seraient privilégiés par les autorités publiques par rapport aux personnes sans domicile fixe (non mais quel culot … comme si c’était le genre des dites « zautorités »), s’est borné à demander aux responsables de TF1 de veiller, à l’avenir, à pleinement respecter les dispositions précitées de l’article 9 de sa convention (*), entre autres « à respecter les différentes sensibilités politiques, culturelles et religieuses du public ».

Tiens c’est curieux, il avait dit quoi déjà le CSA à la suite des propos de Drucker sur une chaîne publique ? J’ai pas su …

De toutes manières on s’en fout, car pour les citoyens-patriotes sains d’esprit, Jean-Pierre Pernaut mérite bien le succès qui ne le quitte pas depuis si longtemps, puisque c’est précisément lors de cette semaine anniversaire qu’il fêtera ses 30 ans au JT de 13 heures, et nous nous réjouirons des reportages souvenirs tout au long de la semaine, sachant que sur le plateau du 13 heures, la grande fête des 30 ans aura lieu jeudi 22 février, avec des surprises au programme…


Et si le président du directoire de M6 et nouveau propriétaire de la radio, a décidé d’annuler personnellement la venue du présentateur sur RTL le jour anniversaire, c’est sans doute parce que « vert de jalousie », ce requin ne supporte pas sa notoriété hautement méritée, quand sur ses propres ondes, et celles de ses concurrents, il est au contraire d’usage de ne pratiquer que le politiquement correct à outrance !

Chacun ses choix coco… ceux de JPP sont de ceux qui font chaud au cœur des citoyens ne supportant plus qu’on leur mente à longueur d’antenne.

Lors d’une jolie séquence, le journaliste avait cédé sa place pendant quelques minutes à la jeune et sympathique Isabelle Ithurburu pour son émission Le Tube diffusée sur Canal+ ce 17 février .




Ce qui fait le succès de Jean-Pierre Pernaut, il le dit d’ailleurs dans cette vidéo, c’est qu’il est à l’antenne comme dans le privé, simple, sincère et authentique ; cet homme sain reste lui-même, sans artifices, il ne joue pas un rôle, et c’est ce qui précisément va directement au cœur des téléspectateurs, à l’heure du mensonge décrété seul digne de foi, et abondamment pratiqué par bon nombre de rédactions, qu’elles soient de presse écrite, radios ou télévisions.

Il a de plus un réel talent journalistique dans l’élaboration de son journal, si éloigné des baratins de ses concurrents, pour ce qui est de l’actualité présentée sans prismes déformants mais avec commentaires spontanés et sans fards… ou pour son intérêt jamais démenti pour les régions, autres que le microcosme parisien.

C’est d’ailleurs également pour ces mêmes raisons qu’il est honni du pouvoir et des bobos parisiens se croyant le nombril du monde ; TF1 peut croiser les doigts pour qu’il reste encore longtemps aux manettes de son journal de 13 heures, car le jour où il prendra une retraite bien gagnée, nous serons si nombreux à le regretter que ses taux d’audience chuteront brutalement jusqu’à ce qu’elle trouve un spécimen digne de le remplacer… si toutefois il existe.

Longue vie à JPP, excellent anniversaire, et amitiés patriotiques.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression, pour ripostelaique.com

(*) L’article 9 de la convention conclue entre le Conseil et TF1 prévoit que « La société veille dans son programme (…) à respecter les différentes sensibilités politiques, culturelles et religieuses du public ; à ne pas encourager des comportements discriminatoires en raison de la race, du sexe, de la religion ou de la nationalité ; à promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité qui sont celles de la République (…) ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.