Revue de presse - Peuple de France: Dupont-Aignan sur les téléphones en prison : « Quand j'ai su ça, je me suis demandé si j'étais dans un pays de fous »

vendredi 5 janvier 2018

Dupont-Aignan sur les téléphones en prison : « Quand j'ai su ça, je me suis demandé si j'étais dans un pays de fous »

Nicolas Dupont-Aignan. Capture d'écran Youtube.

Dupont-Aignan dénonce les téléphones dans les cellules de prison.

Nicolas Dupont-Aignan (président de Debout La France) : 

«En prison, il ne faut pas de téléphone. Je suis indigné ! Vous savez qu'il y a des zones rurales en France où il n'y a pas de téléphone ? Et les voyous en prison vont avoir le téléphone ? Quand j'ai su ça, je me suis demandé si j'étais dans un pays de fous ! Je me suis demandé si au ministère de la Justice, il y avait des fous ! Vous trouvez normal que quand on a violé, quand on a tué, on ait le téléphone ? Vous trouvez normal qu'en prison, cela soit comme un hôtel ? Je ne l'accepte pas. Et si on ne change pas ça, et bien il y aura encore plus d'agressions de policiers.» 

Source:  France 2, 5 janvier 2018

                             


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal