Peuple de France: Après avoir signalé Tex au CSA, Marlène Schiappa “défend le droit de se moquer de tout”

Alerte info

Flash info : Flash info

lundi 8 janvier 2018

Après avoir signalé Tex au CSA, Marlène Schiappa “défend le droit de se moquer de tout”

Marlène Schiappa


La secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes-hommes se dit “toujours Charlie. Et surtout pour une République laïque, une et indivisible”.



De l’inconstance en politique. Un mois après avoir signalé au CSA une blague « indigne » et « irrespectueuse » sur les violences contre les femmes de l’humoriste Tex, finalement évincé de France 2, Marlène Schiappa « défend le droit de se moquer de tout » dans une interview au Parisien, parue ce dimanche. « Aujourd'hui, je suis toujours Charlie. Et surtout pour une République laïque, une et indivisible », affirme la secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes-hommes, trois ans après les attaques contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher.

« Il faut faire très attention à ce que l'on met derrière les mots. On ne peut pas être Charlie que quand ça nous arrange. Etre Charlie pour moi, c'est ne pas transiger sur la liberté d'expression, ajoute-elle. C'est défendre le droit de se moquer de tout et de tout le monde, y compris des représentations religieuses. C'est pouvoir écrire, chanter, dessiner sans craindre de heurter telle ou telle croyance. Ça ne veut pas dire que l'on doit rire ou adhérer à toutes les caricatures.»

D’ailleurs, « l'obscurantisme peut s'incarner dans l'islamisme mais concerne aussi d'autres intégrismes religieux comme les anti-IVG », souligne Marlène Shiappa.

[...]

1 commentaire:

  1. cette petit dame me fait pensé que france est délicate et fragile un peu comme elle sur ses bottes à talon aiguille.Son apparence en général en dit autant sur la situation et oui le pays des français attaquable contestable et surement mis en doute.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.