Revue de presse - Peuple de France: Prisons : après une nouvelle agression, les syndicats appellent au blocage total

lundi 22 janvier 2018

Prisons : après une nouvelle agression, les syndicats appellent au blocage total


Le Garde des sceaux annonce vouloir reprendre le dialogue avec les organisations syndicales. Mais dans les maisons d'arrêt, le blocage total est préconisé par les gardiens de prisons qui exigent des mesures plus ambitieuses.



C'est l'agression de trop : un détenu a de nouveau attaqué des surveillants le 21 janvier en fin de journée à la prison de Longuenesse. Le prisonnier a agressé un surveillant et une surveillante avec un pied de table en fer et les a blessés au bras, selon les informations communiquées à l'AFP par l'administration pénitentiaire et le syndicat majoritaire Ufap-Unsa. Les gardiens blessés ont ensuite été hospitalisés.

En réaction à cette nouvelle agression, qui s'ajoute aux nombreuses autres perpétrées la semaine dernière par des détenus parfois radicalisés contre des gardiens, le syndicat a appelé les gardiens de Longuenesse à «ne pas prendre les clés» le 22 janvier : en d'autres termes, faire grève. «Les personnels sont fatigués et furieux. Le mouvement sera dur et ne s'arrêtera pas si le gouvernement ne propose que des mesurettes», a prévenu le secrétaire général de la CGT-Pénitentiaire, Christopher Dorangeville, la veille.

Le mouvement de protestation ne touche pas seulement Longuenesse. Dans ce contexte de troubles, les syndicats de gardiens de prisons appellent à un «blocage total» des établissements à partir de 6h ce 22 janvier pour faire entendre des revendications salariales et sécuritaires.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

1 commentaire:

Anonyme a dit…

la discipline fout le camp , va falloir faire marcher tout ces fonctionnaires et ces politiques au pas et a coup de pieds dans le Q s'il le faut.ahahahahhhhhhheuh.

Articles à lire aussi