Peuple de France: Policiers lynchés à Champigny : Eric Ciotti dénonce "l’agression abjecte d’une lâcheté extrême"

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

mardi 2 janvier 2018

Policiers lynchés à Champigny : Eric Ciotti dénonce "l’agression abjecte d’une lâcheté extrême"

Eric Ciotti

Soutien à nos policiers lynchés à Champigny: cette sauvagerie est insoutenable et appelle des sanctions exemplaires.


Le lynchage de deux policiers lors du Réveillon du Nouvel An est un acte inqualifiable. Les images qui circulent aujourd’hui sur les réseaux sociaux sont insoutenables. Ce soir, j’ai une pensée pour ces deux policiers à qui je souhaite un prompt rétablissement. Leur courage est exemplaire.

Je veux aussi réaffirmer mon soutien total à toutes nos forces de sécurité
qui accomplissent un travail remarquable tout au long de l’année pour assurer notre sécurité au péril de leur vie.


L’agression abjecte d’une lâcheté extrême commise à Champigny appelle des sanctions exemplaires: c’est évident. La sanction judiciaire doit être ferme. Plus que jamais il est nécessaire et indispensable de sanctionner très sévèrement le moindre outrage fait aux policiers.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb et le président de la République Emmanuel Macron ont affirmé que tout sera mis en œuvre pour punir sévèrement les auteurs de cette sauvagerie. Leur message est opportun car cet acte immonde n’est pas le premier, et l’on ne saurait laisser un pouce de terrain à ceux qui frappent, blessent et agressent ceux qui sont chargés de nous protéger.

Mais les grands principes et les incantations d’usage ne servent à rien: il faut des actes clairs et concrets. Je défends depuis des années le réarmement de l’Etat pour donner à nos policiers, à nos gendarmes, mais aussi à la justice, les moyens de leurs ambitions. Tous ces hommes et ces femmes sont les garants de notre République.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Lire aussi