Peuple de France: Furieux, des partisans de Notre-Dame-des-Landes vont brûler leurs cartes d'électeurs

Alerte info

Flash info : Flash info

samedi 27 janvier 2018

Furieux, des partisans de Notre-Dame-des-Landes vont brûler leurs cartes d'électeurs

Une carte d'électeur. Illustration.


À Notre-Dame-des-Landes, les "pro-aéroport" ne digèrent pas la décision du gouvernement d'abandonner le projet. Samedi, ils souhaitent accomplir un geste symbolique pour témoigner de leur colère.


C'est un geste de défi, un geste de dépit. Tous ceux qui ont souhaité le transfert de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes, à commencer par les riverains de l'actuel aéroport, sont invités à participer à une manifestation organisée samedi en fin de matinée, à Saint-Aignan-Grandlieu. Cette commune de 4.000 habitants se trouve au bout des pistes de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique, qui va être agrandi et dont le trafic va augmenter.

Le rassemblement va être marqué par une action forte, qui résume à elle seule tout le dégoût ressenti par les "pro-aéroport". Ils sont invités à brûler leurs cartes d'électeurs devant la mairie de la commune. "Elle ne sert à rien, donc on la brûle", défie Alain Mustière, président des Ailes pour l'Ouest. "On a été voter, on s'est mobilisés, et on nous dit que finalement, notre vote n'a aucune conséquence. C'est insupportable !", s'indigne-t-il. Lors de la consultation publique en 2016, 66% des votants de Loire-Atlantique s'étaient prononcés en faveur du projet de construction de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

[...]

En savoir plus sur europe1.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi