Peuple de France: Multiples agressions, record de voitures brûlées mais pour le ministre de l’intérieur, les festivités «se sont bien passées »

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

mardi 2 janvier 2018

Multiples agressions, record de voitures brûlées mais pour le ministre de l’intérieur, les festivités «se sont bien passées »

Oui tout s’est effectivement bien passé, mieux le réveillon était merveilleux, chacun se promenant avec des fleurs qu’ils distillaient sur les trottoirs, câlinant chaque passant qu’il croisait. Nous avons un ministre de l’intérieur se foutant ouvertement de la gueule du monde.


Nous avons accès aux images, nous avons vu ce qu’il en était à Champigny et le lynchage massif des policiers, nous avons vu Aulnay-sous-Bois pareil même lynchage, nous avons les chiffres officiels des voitures brûlées, battant à nouveau cette année un record.

Mais ça n’empêche pas le ministre de l’intérieur d’annoncer « Les festivités se sont bien passées (…) Dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée». La question du coup c’est qu’est-ce que ce serait si cette nuit avait été agitée ? Je n’ose l’imaginer, vraiment. Nous assisterions je ne sais pas à une guerre civile, ethnique, où joncheraient les morts à tous les coins de rue.

Notre cher ministre de l’intérieur est visiblement ce jour porteur de lunettes roses, il voit tout en rose, tout va bien dans le meilleur des mondes. Non rien ne va dans ce pays, malgré les discours en coups de mentons de votre mentor Macron, les voyous font toujours ce qu’ils veulent. Ils tuent, ils violent, ils rackettent, ils escroquent, évidemment en toute impunité, car on le leur permet depuis des décennies de laxisme.

Je regarde là ce jour ce juge s’exprimant sur le lynchage de policier à Champigny, et d’après elle les peines prévues par la loi sont très sévères, puisqu’elles vont jusqu’à 7 ans d’emprisonnement. Bien entendu le jusqu’à est excessivement important cela n’arrivant jamais. Vous avez donc des peines qui en moyenne ne dépassent pas 2/3 ans qui 1) par les remises prévues par la loi sont d’une semaine par mois, puis 2) si une condamnation ne dépasse pas 2 ans un aménagement obligatoire s’impose pour que le condamné n’effectue pas 1 journée de prison.

Et c’est ainsi que l’on veut dissuader les criminels ? En Amérique où la violence est importante un acte d’une telle sauvagerie vous vaudra la prison à vie sans possibilité de libération avant plusieurs décennies. C’est vers cela que nous devons nous acheminer.

Seulement nous vivons dans un pays où le gauchisme a intoxiqué toutes les pensées idéologiques, où l’on nous explique que l’enfermement n’est pas la solution. On se demande bien ce que c’est alors ?

Mike Borowski pour lagauchematuer.fr

2 commentaires:

  1. il devait dormir cette nuit là !!! quel pauvre type ! franchement c'est une honte un ministre de l'intérieur pareil !!!! Pour ne pas dire plus !

    RépondreSupprimer
  2. les américains appels cela les dégâts collatéraux,il faut juste deviner ce qui est sacrifiable au yeux des bougnouls du gouvernement maçonnique.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Lire aussi