Peuple de France: Taxe d'habitation : "Macron reprend de la main gauche ce qu'il prétend donner de la main droite"

Alerte info

Flash info : Flash info

vendredi 12 janvier 2018

Taxe d'habitation : "Macron reprend de la main gauche ce qu'il prétend donner de la main droite"



La ministre auprès du ministre de l'Intérieur, Jacqueline Gourault, a déclaré le 11 janvier que la disparition de la taxe d'habitation serait suivie d’un nouvel impôt «plus juste». Du PCF au FN, une partie de l'opposition est montée au créneau.



La fameuse suppression de la taxe d’habitation pour tous s’accompagnera de la création d'un nouvel impôt, dans le cadre d'une «réforme fiscale», a dévoilé Jacqueline Gourault. Interrogée le 11 janvier dans l’émission «Question d’info» pour LCP-France Info-Le Monde-AFP, la ministre auprès du ministre de l’Intérieur a fait savoir que le gouvernement planchait sur un «impôt plus juste» afin de compenser la disparition totale de la taxe d’habitation d’ici deux ans. Ce nouvel impôt aura pour finalité de garantir des «ressources pour les collectivités locales».

L’évocation d’un nouvel impôt par la ministre a rapidement fait réagir des responsables politiques. Lydia Guirous, porte-parole du parti Les Républicains (LR), a ainsi regretté cette annonce en utilisant l’expression «en même temps», fameux tic de langage d’Emmanuel Macron. «Supprimer la taxe d'habitation d'une main – et en même temps – créer une nouvelle taxe de l'autre. Cela Macron ne l'avait pas annoncé aux Français», déplore-t-elle.


La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, a de son côté rappelé que son parti avait «prévenu les Français» sur ce thème, en réemployant une de ses déclarations du débat de l'entre-deux-tours de la présidentielle : «Macron reprend de la main gauche ce qu'il prétend donner de la main droite !», assure-t-elle sur Twitter.



[...]

En savoir plus sur francais.rt.com 

1 commentaire:

  1. et devinez qui va payer cette nouvelle taxe "foncière" qui s'apparentera plus à du racket qu'à une taxe, les propriétaires dont la majorité ont fait des sacrifices pour se payer leur résidence principale !!! une honte, un racket organisé sur la classe moyenne !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.