Revue de presse - Peuple de France: Carnaval de Dunkerque : la Brigade anti-négrophobie débarque en mairie et insulte le maire

Recherche sur le web

jeudi 11 janvier 2018

Carnaval de Dunkerque : la Brigade anti-négrophobie débarque en mairie et insulte le maire

Capture d'écran. lepharedunkerquois.fr

Des membres de la Brigade anti-négrophobie et une équipe de France 2 ont campé devant l’hôtel de ville de Dunkerque, ce mercredi 10 janvier, vers 17 h.




Ce mercredi 10 janvier, vers 17 h, la police est intervenue à la mairie de Dunkerque avec deux fourgons et deux voitures. Six membres de la Brigade anti-négrophobie (Ban) et une équipe de France 2 ont débarqué à l’hôtel de ville.

La Ban est à l’origine d’une polémique sur la tenue de la Nuit des Noirs , prévue le 10 mars prochain au Kursaal.

Le maire, Patrice Vergriete, a fait savoir qu’il ne recevrait pas cette délégation et reste sur sa position ( voir notre publication du 20 décembre 2017 ).

Une conférence de presse improvisée a été donnée à l’entrée de l’hôtel de ville, filmée et relayée sur les réseaux sociaux. Durant son intervention, Louis-Georges Tin, président du conseil représentatif des associations noires de France, a insulté le maire de Dunkerque « d’extrémiste », de « raciste ». «Les Dunkerquois sont choqués par ce qui se fait. »

Michel Tomasek, adjoint à la culture, qui arrivait en mairie à ce moment-là, a déclaré : « Ça me semble démesuré et stupide. Ils ont des arguments, mais c’est ridicule. Moi, je suis habillé en Ma tante, donc les féministes peuvent aussi m’accuser. De toute façon, le carnaval continuera ! »

Source et photos sur lepharedunkerquois.fr

6 commentaires:

  1. ils nous emmerdent !! qu'ils retournent vivre dans leur pays et leur religion !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Louis-Georges Ton est un con! Il ne comprend rien ou ne veut pas...

    RépondreSupprimer
  3. Oui ils nous les brisent tous ces charlots, ce carnaval existe depuis des dizaines d'années, si ça ne leur plaît pas qu'ils ne viennent pas à Dunkerque pendant le carnaval, est-ce qu'on va les emmerder chez eux ? Ca devient n'importe quoi toutes ces associations soit disant anti-raciste.

    RépondreSupprimer
  4. Le carnaval était là avant eux!!!!! Notre tradition, nous l'avons dans le sang!!! ou allons nous...........................

    RépondreSupprimer
  5. Ne donnons pas d importance à ces personnes qui Ne cherchent qu'a faire du buzz , nos tradition dunkerquoise ne changeront jamais , ils seront usés avant nous

    RépondreSupprimer
  6. Deux Gars qui veulent faire le buzzzzzzzz Lol

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi