Peuple de France: Belfort: Un homme en situation irrégulière frappe le chauffeur de bus qui lui demandait d’éteindre sa cigarette

Alerte info

Flash info : Flash info

dimanche 28 janvier 2018

Belfort: Un homme en situation irrégulière frappe le chauffeur de bus qui lui demandait d’éteindre sa cigarette


Le passager, âgé de 21 ans, a refusé d’éteindre sa cigarette ainsi que le lui demandait le chauffeur. Il a frappé ce dernier au visage, après avoir en partie dégradé le comptoir du bus.



Une altercation était en cours entre le chauffeur du bus Optymo, un homme de 52 ans, et un passager âgé de 21 ans.

Ce dernier est monté dans le bus avec sa cigarette allumée. Le conducteur l’a invité à l’éteindre, mais l’usager a refusé.

Il s’en est pris au comptoir du bus, qu’il a en partie dégradé, puis a frappé au visage le chauffeur.

La police a interpellé l’agresseur. Il s’agit d’un homme de nationalité pakistanaise en situation irrégulière, qui avait un taux d’alcoolémie d’1,50 g/l de sang.

Il est sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français avant le 6 février.

Il a toutefois été convoqué devant le tribunal de grande instance en mai pour violences sur personne chargée de mission de service public.

[...]

3 commentaires:

  1. les français sont tellement stupide qu'ils croient que les métèques qui rentre illégalement on la même civilité que eux.

    RépondreSupprimer
  2. Il semble en effet que les règles soient bien différentes entre nos pays ! Donc ils ne pourront jamais s habituer et le mieux est le retour au bled dans les plus brefs delais, avant qu'il ne commette d'autres violences!

    RépondreSupprimer
  3. il n'y a rien à en tirer de ces barbares incultes qui arrivent !!! les associations diverses qui les recueillent, et même vont les chercher sont des traitres à notre pays !!! rien à voir avec les chrétiens d'orient, réfugiés effectifs de guerre, ! à renvoyer sinon risque de guerre civile à p lus ou moins long terme

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi