Revue de presse - Peuple de France: Augmentation de la CSG : "matraqués", "abandonnés", malaise chez les retraités

samedi 13 janvier 2018

Augmentation de la CSG : "matraqués", "abandonnés", malaise chez les retraités

Une personne âgée. Illustration.

Avec l'augmentation de la CSG entrée en vigueur au 1er janvier, l'année 2018 commence par un calcul à la baisse de six pensions sur dix.



Avec la mise en œuvre de la hausse de 1,7% de la CSG prélevée sur les pensions, le pouvoir d'achat de 60% des retraités (ceux au-dessus de 1.200 euros brut) en prend un coup en 2018. Augmentant le malaise d'une partie d'entre eux qui se sentent"matraqués", voire "abandonnés"… 


Martine a 68 ans. Ex-secrétaire, elle confie à Marianne "lutter de plus en plus"pour vivre avec ses "1.350 euros brut mensuels". "Je n'ai rien volé, fait-elle valoir. J'ai travaillé, parfois trop, et maintenant on baisse ma pension pour aider ceux qui travaillent, comme ils disent. Mais moi aussi j'ai besoin d'aide !"

"Plus que la mesure, les mots ont bousculé"

Derrière ce "ils", le gouvernement et Emmanuel Macron, qui a pensé la hausse de la CSG pour augmenter les salaires des actifs, qui en parallèle de la CSG voient leurs cotisations sociales diminuer. Les retraités, eux, n'ont pas cette compensation. "Plus que la mesure, les mots ont bousculé, analyse pour Marianne Francisco Garcia, président de l'Union nationale des retraités et personnes âgées (Ensemble et solidaires - Unrpa). On a demandé aux personnes âgées d'être solidaires, c'était comme les montrer comme des égoïstes. Alors qu'on détricote leurs acquis depuis des années…"

"C'est pas cette année qu'on aura du mieux, souffle Jean, 71 ans. Tout augmente alors que nos pensions sont surtaxées et tirées vers le bas". Et ce, alors que le quotidien des ex-actifs au repos n'est pas épargné par les autres hausses du prix de la vie, comme celle du prix du litre de gazole de 7,6 centimes, celui de l'essence de 3,9 centimes, ou encore celle du gaz de 2,6%.

[...]

En savoir plus sur marianne.net


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis écoeurée !!! 40E en MOINS SUR MA RETRAITE AUTANT POUR MON MARI ÇA FAIT 80 E PAR MOIS EN MOINS POUR VIVRE PLUS TOUTES LES AUGMENTATIONS MERCI MACRON NOUS LES RETRAITEES NOUS IRONS BIENTOT TOUS AU RESTAURANT DU COEUR

coco a dit…

idem pour beaucoup d'entre nous !!! je pense que ce gouvernement a décidé de détruire par tous les moyens retraités !!! prochaine étape, nous enlever nos logements, nous euthanasier, arrêter de nous payer nos retraites ???? je doute que notre avenir soit encore long avec cette belle bande de pourris qui préfère engraisser tous les parasites, voyous, racaille, et autres !

Articles à lire aussi