Peuple de France: Incivilités et violences gratuites à Quimperlé: Il raconte sa violente agression pour une cigarette refusée

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

mercredi 3 janvier 2018

Incivilités et violences gratuites à Quimperlé: Il raconte sa violente agression pour une cigarette refusée


Depuis plusieurs semaines à Quimperlé, on parle d’incivilités et de violences gratuites en ville. Voici le témoignage de Nicolas, qui raconte son agression et ses conséquences.


"C’était dans la nuit du 4 au 5 novembre dernier. Il était un peu plus d’une heure du matin. Avec des amis, on sortait d’un bar de la basse-ville. Je les raccompagnais, vers le parking du cinéma La Bobine. Une personne est venue me demander une cigarette. Je lui ai répondu que je n’en avais pas, puisque je ne fume pas.Aussitôt, cette personne a demandé du feu à mon amie. J’ai été ébahi par le ton qu’il employait. Ensuite, le souvenir que j’en ai, c’est de le voir se décaler pour me mettre une patate. Comme il est plus grand que moi, il m’a tapé de haut en bas."

"Je ne suis pas tombé dans les pommes. Je me suis juste accroupi et j’ai senti qu’une de mes canines bougeait. Je crachais du sang. Ils étaient deux et ils sont partis en courant.J’ai appelé les gendarmes. Ils sont rapidement arrivés. Je suis monté en voiture avec eux et on a fait le tour de la ville pour essayer de retrouver mon agresseur. Rien.Finalement, les gendarmes m’ont conduit aux Urgences. J’ai passé une radio. Bilan : deux fractures de la mâchoire. J’ai été opéré le dimanche en soirée à l’hôpital du Scorff, à Lorient. Pendant deux heures, sous anesthésie générale."

"Depuis mon agression, j’ai eu 30 jours d’ITT (interruption temporaire de travail), puis 15 autres...."

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Lire aussi