Peuple de France: Rats, migrants, racailles, toxicos, métro : Anne Hidalgo a transformé Paris en "ville de merde"

Alerte info

Flash info : Fusillade à Bruxelles: Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d’assassinat terroristeFlash info

jeudi 25 janvier 2018

Rats, migrants, racailles, toxicos, métro : Anne Hidalgo a transformé Paris en "ville de merde"

Même l’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoé avait été obligé de reconnaître, (quelques semaines après l’élection de sa protégée, Anne Hidalgo), que Paris était devenue une ville sale.


Trois ans et demi après, c’est l’invasion des rats. 5 millions, selon certaines sources, soit 2,5 rats par Parisien ! Un éboueur a livré à la France entière des images effrayantes de cette réalité.

L’employé de la Propreté de Paris (on ne rit pas…) raconte : « Ça nous a impressionnés, donc, on a vite refermé le bac et on l’a vidé dans la benne. Les rats sont énormes et ils ont de moins en moins peur de nous. La preuve, ils n’ont pas hésité à attaquer plusieurs de nos collègues sur différents arrondissements. Il y en a un qui a sauté à la gorge d’un collègue, un autre qui a sauté sur le bras d’un collègue. Ça cavale partout, me dit-il, les rats sont gros comme des chats. Ils nous foncent dessus, il faut sans arrêt être sur ses gardes. »


Dans le Paris d’Hidalgo, ce maire qui pourrit la vie des automobilistes, le métro, qu’elle ne prend jamais, ne s’arrête plus à certaines stations, à cause des toxicomanes ! Charmant !

Il est vrai que dans le Paris d’Hidalgo, on construit des salles de shoot, sous l’impulsion du docteur Le Guen, avec les résultats qu’on pouvait attendre.

Dans le Paris d’Hidalgo, les bandes de jeunes s’entretuent, et risquent de tuer à tout moment un passant innocent.

Dans le Paris d’Hidalgo, les touristes sont régulièrement dévalisées par des roms ou des racailles.

Dans le Paris d’Hidalgo, et de Brossat, des camps de migrants envahissent nos rues et nos trottoirs, rendant impossible la vie du voisinage et transformant le quartier en cloaque.

Le Paris d’Hidalgo, c’est aussi le boulevard Ney, dans le 18e…


Le Paris d’Hidalgo est donc devenu une ville crasseuse....

Si le Paris d’Anne Hidalgo devient une ville de merde, ce qui est incontestable, c’est que la France devient aussi un pays de merde.....

[...]

16 commentaires:

  1. la merde il faut bien quelle sortie de quelque part .

    RépondreSupprimer
  2. ça mentalité et le reflet de sa ville

    RépondreSupprimer
  3. Et tenez vous bien elle espère être réélue et même, devenir un cacique du renouveau du Parti Socialiste, qui n'a de socialiste que le nom !!! Parisiens, on vous souhaite du courage, de la mère Hidalgo, vous allez en souper pendant longtemps encore, mais vous l'avez voulue et vous l'avez !!! Une opportuniste à l'honnêteté intellectuelle discutable...

    RépondreSupprimer
  4. LA PLUS LAMENTABLE DES MAIRES DE PARIS C'EST ELLE. l'unique MAIRE DE PARIS ETAIS CHIRAC ! les autres sont des larves ! la femelle qui ferme les berges de la seine, pour les laisser aux 4 pelerins qui se ballade en rollers le dimanche! les rue de paris degueulasse comme jamais ! mais ou sont passer nos AFRICAINS qui EUX savais nettoyer paris ? quand je voie les mecs de la ville faire leur travail !!! haaaaaa laisser moi rigoler ! ils sont 4 ou 6 en groupe a pousser leur charette vides pour aller ou ? et les laveurs de trottoires qui lave quand il pleut sur la capital ! et qui en foute partout et laisse les merdes de chiens partout ! ils balais les caniveaux ! mais laisse les trottoires pleins de merde de chien ! vraiment PAYER A RIEN FOUTRE CES NASES !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kadour votre commentaire est interessant mais il comporte trop de fautes d'orthographe .

      Supprimer
    2. D'accord mais il a l'avantage de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas

      Supprimer
    3. D accord avec Kadour. J. Paris 12

      Supprimer
    4. Qui ce fou dis fotes d'ortografrs missie li profissor a nous nime

      Supprimer
  5. Bonsoir,
    100% d'accord avec l'article et sa conclusion ! Et à côtè de ça, mes tags de protestation contre la violation de mon droit au logement, c'est rien du tout...
    Mais ces messeurs qui soutiennent la Hidalgo et qui mettent la ville dans cet etat s'étonne après que les gens cleans ne veulent pas aller habiter Bd Ney ou Pte de la Chapelle... Et après avoir rendu Paris hyper crade et dangereux, ils osent dire que les logements semi sociaux, bien que parfaitement accessibles aux RSA grâce aux APL, ne sont pas pour eux. Sales traitres et collabos !

    Jimmy BARTHEL

    RépondreSupprimer
  6. Et bien , moi qui pensais que Bruxelles était la capitale d'Europe la plus sale et la moins bien gérée, je vois que les pauvres parisiens ne sont pas mieux lotis...triste, triste....

    RépondreSupprimer
  7. Étant parisienne de souches depuis 30 ans en province mes rares passages dans ma ville natale me choque tellement tant de saletés dès les abords du périphérique et cette femme qui depuis la province passe pour une folle je plains les parisiens c est une honte

    RépondreSupprimer
  8. Hidalgo est à l'image de la mairesse de Montréal, nouvellement élue.........Pauvre Montréal

    RépondreSupprimer
  9. Retour de la peste!!! Faites attention et on dirait marseille... et je voudrais pas dire mais paris a toujours été sale... la première fois que j'ai été a paris il y a un peu plus de 10ans l'air sentais la merde et la pollution... venez a la campagne c'est mieux... bisou

    RépondreSupprimer
  10. C'est aussi parce que sont arrivés à Paris une population de merdeux.

    RépondreSupprimer
  11. Parisien , débarrassez vous de cette nuisible !!! elle en a rien a foutre de Paris , seule sa carrière lui importe ... sa ville est le reflet d'elle même , une crade pourrie , qui veut se la jouer , "reforme et dictature "et qui se laisse envahir par ceux qu'elle protège ... a son image . une vraie plaie cette femme .

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Lire aussi