Peuple de France: «Nuit des Noirs» au carnaval de Dunkerque : la Brigade anti-négrophobie monte au créneau

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 20 décembre 2017

«Nuit des Noirs» au carnaval de Dunkerque : la Brigade anti-négrophobie monte au créneau


«La Nuit des noirs», capture d'écran Facebook

Après le «blackface» du joueur de football Antoine Griezmann, c'est une tradition du carnaval de Dunkerque qui fait polémique. Un collectif antiraciste dénonce la tenue d'un bal, dont les participants se déguisent en Noirs, façon époque coloniale.


Cela fait 50 ans que des Dunkerquois organisent tous les cinq ans la «Nuit des Noirs»,
dans le cadre du carnaval de Dunkerque. Mais cette année, leur déguisement – visage passé au noir, collier d'os et pagne en raphia – a alerté la Brigade anti-négrophobie, qui dénonce un événement raciste.

Le collectif antiraciste, né à la suite des émeutes en banlieue de 2005 et dénonçant des formes renouvelées de «racisme d'Etat», reproche à la «Nuit des Noirs» de pratiquer le «blackface», pratique jugée raciste aux Etats-Unis, et de plus en plus considérée comme telle de ce côté-ci de l'Atantique. Raison invoquée : les préjugés qu'elle véhicule, en dépit de son caractère humoristique. Sur Facebook, la Brigade anti-négrophobie annonce son intention de s'inviter au bal qui devrait avoir lieu le 10 mars 2018.


«Ce sera pour nous l'occasion de rappeler aux organisateurs/trices que notre couleur de peau n'est pas un déguisement et que le blackface ressuscite les années les plus pâles de la #NégrophobieStructurelle», dénonce-t-elle.





[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi