Peuple de France: La France bientôt confrontée au problème des djihadistes libérés

Alerte info

Flash info : Flash info

dimanche 24 décembre 2017

La France bientôt confrontée au problème des djihadistes libérés

Les ministères de la Justice et de l'Intérieur doivent anticiper le retour à la liberté, d'ici trois ans, de plusieurs dizaines de djihadistes français, relève le "JDD" dimanche.

Après la prison, il faudra trouver une nouvelle réponse face aux djihadistes aujourd'hui incarcérés en France et qui, d'ici quelques années, retrouveront leur liberté. Plusieurs dizaines de détenus condamnés pour des faits de terrorisme devraient ainsi avoir purgé leur peine d'ici trois ans, relève le Journal du dimanche, qui a enquêté sur ce nouveau "casse-tête" posé à la justice française.

La question se pose notamment pour les "returnees", ces djihadistes revenus d'Irak ou de Syrie et condamnés à une peine moyenne de six ans de prison (le maximum étant de dix ans) selon les observations du Centre d'analyse du terrorisme sur 126 jugements. "D'ici 2020, 60% de ces condamnés seront libérables", explique le président de ce think tank.

"Tous les détenus radicalisés quittant la détention ont vocation à faire systématiquement l’objet d’une 'note de signalement' diffusée aux services de renseignement partenaires", explique le ministère de la Justice au JDD. "On essaie d'anticiper chaque sortie", ajoute le ministère de l'Intérieur, qui explique qu'une évaluation sera menée pour "lever le doute ou confirmer la dangerosité avant de faire le nécessaire : écoutes, surveillance, fiche S…"

[...]

En savoir plus sur europe1.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.